Our privacy policy was last updated on Friday 25 May 2018View it hereDismiss
Bachtrack logo
Home
What's on
Reviews
Articles
Video
Site
Concerts home

Tea for two – Orchestre national d'Île-de-France

Map
This listing is in the past
Philharmonie 2: Salle des concerts221 Avenue Jean Jaurès, Paris, Île-de-France, 75019, France
On Thursday 18 April 2019 at 20:30

En pleine guerre froide, comment imaginer qu’un Anglais et un Russe puissent devenir amis ?

C’est pourtant ce qui s’est produit entre Benjamin Britten et Dimitri Chostakovitch.

Tout a commencé en 1960 lorsque Chostakovitch invite Britten à Londres pour la création de son Premier Concerto pour violoncelle. Les compositeurs restent ensuite amis pour la vie, conversant avec la seule langue qu’ils connaissent : un allemand très rudimentaire ! Et c’est vrai que, de chaque côté du mur, ces deux compositeurs ont un certain nombre de points communs...

Chostakovitch avec sa « triste joie » palpable dans l’Ouverture de fête (1947) ou son style totalement libre dans le Concerto pour violoncelle (1959). Britten avec la profondeur de sa Sinfonia da Requiem (1941) dédiée aux victimes de la guerre, ou avec l’humour inclassable de son Young Person’s Guide to the Orchestra (1947). Il faut en deux mots expliquer le succès de cette dernière œuvre aussi célèbre que le Carnaval des animaux en France : Britten écrit en effet des variations sur un thème de Purcell et présente tour à tour les instruments de l’orchestre. D’où cette irrésistible galerie de portraits qui fait de chaque instrument un véritable personnage. Pas un petit Anglais n’ignore aujourd’hui cette musique absolument réjouissante !

Xavier Phillips © Caroline Doutre
Read our review
Mobile version