Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 25 mai 2018Voir iciIgnorer
Bachtrack logo

Artiste: Andreas Bauer

Spectacles à venirEn voir plus...

BerlinLohengrin

Lohengrin
Wagner: Lohengrin
Justin Brown; Kasper Holten; Deutsche Oper Berlin; Donald Runnicles; Steffen Aarfing; Klaus Florian Vogt

Frankfurt am MainCarmen

Bizet: Carmen
Leo Hussain; Barrie Kosky; Oper Frankfurt; Katrin Lea Tag; Zanda Švēde; AJ Glueckert

CologneWDR Happy Hour - Klassik um Sieben

Bartók: Le Château de Barbe-Bleue
Jukka-Pekka Saraste; Stefanie Irányi; Andreas Bauer; WDR Sinfonieorchester Köln

CologneHerzog Blaubarts Burg

Beethoven, Bartók
Jukka-Pekka Saraste; Stefanie Irányi; Andreas Bauer; WDR Sinfonieorchester Köln

Frankfurt am MainLa Forza del Destino (La Force du Destin)New production

Franz-Josef Selig (Padre Guardiano) und Michelle Bradley (Donna Leonora) © Monika Rittershaus
Verdi: La Forza del Destino (La Force du Destin)
Jader Bignamini; Tobias Kratzer; Oper Frankfurt; Gaetano Soliman; Rainer Sellmaier; Michelle Bradley
Critiques récentesEn voir plus...

De noir et d’argent : La Lucrezia Borgia d’Emilio Sagi au Capitole

Annick Massis (Lucrezia Borgia) et Andreas Bauer Kanabas (Alfonso d'Este) © Patrice Nin
L’œuvre de Donizetti entre au répertoire du Théâtre du Capitole : une réussite quasi-parfaite, portée par la mise en scène d'Emilio Sagi et par un plateau vocal d'une qualité exceptionnelle.

Haydn aux sommets à Verbier

Gábor Takács-Nagy © Aline Paley
Une bien belle soirée qui mit Haydn à l'honneur sous la direction magnifique de Gabor Takacs-Nagy qui fut l'architecte bienveillant d'une équipe superlative.

À l’Opéra Comique, La Flûte Enchantée fait un carto(o)n

© Iko Freese
Cette Flûte Enchantée, aussi visuelle que musicale, est un spectacle pour tous, idéal pour initier à l’opéra les petits comme les grands.

Le songe des Maîtres chanteurs à l'Opéra Bastille

Gerald Finley (Hans Sachs) et Bo Skovhus (Sixtus Beckmesser) © Vincent Pontet | Opéra de Paris
Entre l'imaginaire de Pedro Calderon, celui de Lewis Caroll ou encore de Jonathan Swift, cette nouvelle production signée Stefan Herheim invite à la réflexion sur la frontière entre folie et sommeil, illusion et réalité, amour et raison.

Eine Amerikanische Tragödie: La forza del destino in Frankfurt

Franz-Josef Selig (Padre Guardiano) und Michelle Bradley (Donna Leonora) © Monika Rittershaus
Tobias Kratzer inszeniert Verdis La forza del destino als schockierende und unbequeme Gesellschaftskritik.