Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Emmanuelle Haïm

Spectacles à venirEn voir plus...

LondresLSO Chamber Orchestra

Purcell, Haendel, Rameau
LSO Chamber Orchestra; Emmanuelle Haïm; Reinoud Van Mechelen

Los AngelesBach, Handel, and Telemann

Bach, Telemann, Haendel
Los Angeles Philharmonic Orchestra; Emmanuelle Haïm; Sandrine Piau; Jarrett Ott; Martin Chalifour

AmsterdamRoyal Music

Royal Music
Haendel, Rameau
Royal Concertgebouw Orchestra; Emmanuelle Haïm; Erin Morley

MadridCiclo sinfónico: Delirio

Ciclo sinfónico: Delirio
Haendel
Orquesta Nacional de España; Emmanuelle Haïm; Lenneke Ruiten
Critiques récentesEn voir plus...

Lave incandescente en quête d’oxygène : Hippolyte et Aricie au TCE

Emmanuelle Haïm © Marianne Rosenstiehl
Le chef-d'œuvre de Rameau est donné au Théâtre des Champs-Élysées en version de concert, sous la direction inégale d'Emmanuelle Haïm, avec une distribution excellente emmenée par Stéphanie d'Oustrac.

À l’Opéra de Dijon, Les Boréades brillent du feu des dieux

Les Boréades à l'Opéra de Dijon © Opéra de Dijon / Gilles Abegg
Un mois après le succès de La finta pazza, l’Opéra de Dijon assure avec Les Boréades un nouveau temps fort de la saison lyrique française, sous la direction d'Emmanuelle Haïm et dans la mise en scène de Barrie Kosky.

Une Alcina triomphante au TCE, entre mélancolie et tourments

Philippe Jaroussky (Ruggiero) & Cecilia Bartoli (Alcina) © Vincent Pontet
Cecilia Bartoli sublime l'un des personnages haendeliens parmi les plus sombres et torturés.

Après le Théâtre des Champs-Élysées, Mitridate conquiert l’Opéra de Dijon

Michael Spyres (Mitridate), Sabine Devieilhe (Ismene) © Vincent Pontet
Cette alchimie fait ressortir l’étonnante maturité du jeune Mozart (alors âgé de quatorze ans), préfigurant déjà des chefs-d’œuvre tels qu’Idomeneo.

Intrigues au palais de Ponto : Mitridate au Théâtre des Champs-Élysées

Mitridate de Mozart, mise en scène de Clément Hervieu-Léger © Vincent Pontet
Inspiré du Mithridate de Racine (1673) cet opéra éponyme composé en 1770 par un Mozart tout juste âgé de 14 ans est musicalement brillamment interprété. Dommage que la mise en scène soit quasi inexistante…