Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Éric Ruf

Critiques récentesEn voir plus...

Splendide reprise du Comte Ory de Podalydès à Toulon

Le Comte Ory à l'Opéra de Toulon © K. Bouffard / Opéra de Toulon
L'Opéra de Toulon fait revivre l'excellente mise en scène de l'œuvre de Rossini, avec une distribution globalement enthousiasmante.

Fortunio à l’Opéra Comique : la bonne fortune du chandelier

Franck Leguérinel, Cyrille Dubois, Anne-Catherine Gillet et Jean-Sébastien Bou © Stefan Brion
En ce morne décembre, l’Opéra Comique offre avec Fortunio un somptueux festin musical et théâtral servi par des interprètes au sommet.

Un Pelléas et Mélisande sombre et émouvant à Dijon

Pelléas et Mélisande à l'Opéra de Dijon © Gilles Abegg / Opéra de Dijon
L'Opéra de Dijon reprend le Pelléas qu'Éric Ruf avait proposé à Paris en 2017 : une vison très sombre de l'œuvre, portée par une excellente distribution.

La douce folie du Comte Ory à l’Opéra de Wallonie

Antonino Siragusa (Comte Ory) et Jodie Devos (Comtesse Adèle) © Opéra Royal de Wallonie-Liège
Pour terminer l’année en beauté, l’Opéra royal de Wallonie a choisi de proposer aux mélomanes Le Comte Ory de Rossini, en reprenant la mise en scène signée Denis Podalydès.

À Garnier, Marianne Crebassa réveille une triste Cenerentola

Lawrence Brownlee (Don Ramiro) et Marianne Crebassa (Angelina) © Émilie Brouchon / Opéra national de Paris
À l'Opéra Garnier, le conte de Rossini est assombri par la mise en scène de Guillaume Gallienne. On se rattrape avec la production dans laquelle se distingue Marianne Crebassa, éblouissante dans le rôle-titre.