Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Jonas Kaufmann

Événements à venirEn voir plus...

LondresJonas Kaufmann and Sir Antonio Pappano in recital

Barbican
Annoncé prochainement
Jonas Kaufmann; Sir Antonio Pappano

ZürichSong recital Jonas Kaufmann

© Gregor Hohenberg
Jonas Kaufmann; Pas encore défini

MadridTosca

Tosca
Puccini: Tosca
Nicola Luisotti; Paco Azorín; Teatro Real; Isidre Prunés; Sondra Radvanovsky; Maria Agresta

MünchenLa bohème

© Wilfried Hösl
Puccini: La bohème
Eun Sun Kim; Otto Schenk; Bayerische Staatsoper; Rudolf Heinrich; Jonas Kaufmann; Benjamin Bernheim

ParisFestival Ring 2020 – La Walkyrie

Wagner: Walkyrie, La (Die Walküre)
Philippe Jordan; Opéra national de Paris; Jonas Kaufmann; Günther Groissböck; Iain Paterson; Eva-Maria Westbroek
Critiques récentesEn voir plus...

L’Italienisches liederbuch de Jonas Kaufmann, Diana Damrau et Helmut Deutsch à la Philharmonie

Helmut Deutsch, Diana Damrau, Jonas Kaufmann © Julien Hanck
Soutenus par l’irréprochable Helmut Deutsch, l'Italienisches liederbuch de Jonas Kaufmann et Diana Damrau babillait, roucoulait, allégeant considérablement le style au demeurant sophistiqué d’Hugo Wolf.

Oedipus wrecks : Don Carlos fait palpiter Bastille

Sonya Yoncheva (Elisabeth de Valois) et Jonas Kaufmann (Don Carlos) © Agathe Poupeney | Opéra de Paris
C’est peu dire que la nouvelle production de Warlikowski, après les deux reprises qui ont ouvert cette saison de l’Opéra de Paris, était attendue. Promesses tenues.

Andrea Chénier au TCE : un opéra de contrastes porté par un duo vocal intense

Anja Harteros (Madeleine de Coigny) et Jonas Kaufmann (Andrea Chénier) au Bayerisches Staatsoper © Wilfried Hoesl | Bayerisches Staatsoper
Cette nouvelle production munichoise d'Andréa Chénier donnée en version concert au TCE a su convaincre par sa juste distribution et par la grande qualité de l'ochestre et des choeurs du Bayerische Staatsoper qui l'accompagnait. Bien que laissant quelque sentiment de frustration du fait de l'absence de mise en scène, cette oeuvre peu programmée ces dernières années ne perd en rien de sa force réflexive

À l’Opéra Bastille, un Lohengrin sous le cygne de la résurrection

Jonas Kaufmann (Lohengrin) © Monika Rittershaus | Opéra national de Paris
Cinq ans après sa création au Teatro alla Scala, l’Opéra de Paris accueille pour dix représentations (avec une double distribution) la production de Lohengrin mise en scène par Claus Guth. Dire que ce Lohengrin était attendu relève de la litote. Ce spectacle marque le grand retour sur scène de Jonas Kaufmann, après quelque quatre mois d’absence et d’inquiétudes. L’effervescence en ce mercredi soir était donc à son comble.

Jonas Kaufmann, Jonathan Nott et les Wiener Philharmoniker font chanter la Terre au Théâtre des Champs-Elysées

Difficile de trouver association de plus haut standing que celle des Wiener Philharmoniker, du Chant de la Terre et du ténor allemand Jonas Kaufmann, assumant à lui seul les six parties du chef-d’œuvre. Remplaçant Daniele Gatti, le chef anglais Jonathan Nott a cherché à équivoquer la prud’homie du sérail viennois par un violent serrage de ceinture.