Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
pbl
Se connecter
Bachtrack logo
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
Jeunes artistes
Voyage
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Leonard Slatkin

Live EventsEn voir plus...

Palma de MallorcaDiálogo entre épocas

Haydn, Cruixent, Dvořák
Orquestra Simfònica de les Illes Balears "Ciutat de Palma"; Leonard Slatkin

ValenciaCruixent, Ravel & Elgar

Cruixent, Ravel, Elgar
Orquesta de Valencia; Leonard Slatkin; George Li

BilbaoSinfonía 'Resurrección' de Mahler

Ravel, Mahler
Bilbao Orkestra Sinfonikoa; Leonard Slatkin; Miren Urbieta-Vega; Isabelle Druet; Sociedad Coral de Bilbao
Critiques récentesEn voir plus...

Slatkin et l’Orchestre National de Lyon : Sound without Fury

Programme en forme de patchwork à l'Auditorium de Lyon, où Leonard Slatkin propose au public un programme mêlant Haydn, Stravinsky, Tchaïkovski et Clyne pour la création de Sound and Fury.

Le Nord un peu trop immatériel de l'Orchestre National de Lyon

Un concert malheureusement en deçà de ce à quoi l'Orchestre National de Lyon nous avait habitués. Christian Ihle Hadland tire néanmoins son épingle du jeu. 

Du Charme des vagues : l’Auditorium de Lyon ouvre sa nouvelle saison sur l’inspiration aquatique

Embarquement immédiat pour la croisière 2017-2018 de l’Auditorium. Le concert d’ouverture annonce une programmation colorée dont l’exécution en finesse et maturité résulte tout d’abord de l’interaction fusionnelle entre l’ONL et son chef Leonard Slatkin.

« Hail to the Chief ! » : Anne-Sophie Mutter, l’ONL et les Lyonnais saluent l’œuvre de Leonard Slatkin

Émouvante fête de famille à l’Auditorium de Lyon à l’occasion d’une clôture exceptionnelle de saison.

Happy Birthday, Mr. Adams! Une fête américaine à Lyon

L’Auditorium célèbre les 70 ans du minimaliste en sa présence, avec l’ONL sous la direction de Leonard Slatkin et l’éblouissante violoniste Hilary Hahn dans le concerto de Tchaïkovski

Billy the Kid et Katia l’Ouragan : l’Auditorium de Lyon sous le charme

La Rhapsody in blue de Gershwin jouée délicatement et fougueusement par Katia Buniatishvili fait suite aux coups de feu de Copland et précède l’orgie musicale de Berlioz.