Artiste: Nathalie Stutzmann

Spectacles à venirEn voir plus...

LondresLondon Philharmonic Orchestra: Death and Transfiguration

Strauss R., Mozart
London Philharmonic Orchestra; Nathalie Stutzmann; Kateryna Kasper; Sara Mingardo; Robin Tritschler; Leon Košavić

StockholmLalo, Mozart, Ravel

Lalo, Mozart, Ravel
Royal Stockholm Philharmonic Orchestra; Nathalie Stutzmann; Johannes Lörstad; Pascal Siffert

RotterdamSt Matthew Passion

Bach: La Passion selon Saint Matthieu, BWV244
Nathalie Stutzmann; Laurens Collegium Rotterdam; Martina Janková; Lidija Jovanovic

WashingtonMahler's Second Symphony

Mahler: Symphonie no. 2 en ut mineur 'Résurrection'
National Symphony Orchestra Washington; Christoph Eschenbach; Nathalie Stutzmann; Golda Schultz; The Washington Chorus
Critiques récentesEn voir plus...

Opéra de Monte-Carlo : à quoi bon ce singulier Tannhäuser ?

Tannhäuser qui chante en français ? Il n’en fallait pas plus pour attiser notre curiosité et nous précipiter à l’Opéra de Monte-Carlo qui présentait pour la toute première fois depuis 1861 cette singulière version créée à cette date pour Paris.

Au commencement était la mère : Debussy et Ravel à Radio France

Richesse de nuances tout à fait saisie par un Mikko Franck attentif, expressif mais toujours précis, et une distribution vocale enjouée – la sidérante Sabine Devieilhe en tête -  joignant volontiers le geste théâtral à l’envolée vocale, mais ne tirant jamais la couverture à soi.

La voix et les mains de Nathalie Stutzmann

Mardi soir, la Chapelle de la Trinité de Lyon accueillait Nathalie Stutzmann et son ensemble Orfeo 55 pour un concert dans le cadre des "Grands Concerts". L'occasion de présenter "Les héros de l'ombre", titre du programme mais aussi de son dernier album, "Heroes of shadow". 

Stutzmann delivers a convincing Brahms 2 in Dublin

Stutzmann displays her customary thoughtfulness and musicianship in Beethoven and Brahms, while violinist Zorman and cellist Elschenbroich deliver a remarkably satisfying Double Concerto. 

Pleasing Bruckner from the NSO

The NSO ends their season with a fullsome Bruckner's Fourth Symphony.