Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Nemanja Radulović

Live EventsEn voir plus...

MadridNemanja Radulović & Belgian National Orchestra

Belgian National Orchestra; Josep Vicent; Nemanja Radulović

AmsterdamBruckner's 'Romantic' Symphony No. 4

© Eduardus Lee
Mozart, Bruckner
Noord Nederlands Orkest; Dan Ettinger; Nemanja Radulović

OrangeNemanja Radulović et Double Sens

Vivaldi, Sedlar, Rimsky-Korsakov
Nemanja Radulović; Double Sens
Critiques récentesEn voir plus...

Very big deal in America : l’Orchestre national d’Ile-de-France explore les terres américaines

Alexandre Bloch © Askonas Holt
Dans ce choix réside à la fois la force et la faiblesse d’une direction à la virtuosité et aux appétits bienvenus, mais encore peu prompte à la démesure et à une certaine profondeur.

L'orchestre « en pièces détachées »

Le programme de la saison musicale à Mulhouse s'est enrichi le 12 novembre d'un nouveau concert. L'orchestre symphonique de Mulhouse sous la direction de Patrick Davin était associé à des invités qui comptent. Le compositeur allemand  Johannes Schöllhorn, les Neue Vocalsolisten de Stuttgart, enfin le violoniste Nemanja Radulovic dont l'originalité le dispute à la virtuosité.

Prom 4: Karabits and the BSO journey beyond the moon in a fast machine

Kirill Karabits © Chris Christodoulou
Exhilarating Adams and insightful The Planets from the BSO and Karabits, with a Proms debut from Nemanja Radulović in Barber with great presence and warmth.

Radulović brings silky sensitivity to Khachaturian

Nemanja Radulović © Charlotte Abramow | DG
A trio of Soviet composers provided thrills and spills in Liverpool, under popular Chief Conductor Vasily Petrenko.

Radulović's Barber the highlight at NFM Wrocław

Nemanja Radulović © Joanna Stoga
Eiji Oue doesn't quite convince in Bernstein and Copland, but Samuel Barber's Violin Concerto proves a winner. 

Russian flames set The Anvil alight

Nemanja Radulović © Charlotte Abramow | DG
An animated performance of Tchaikovsky’s Violin Concerto from Radulović along with a gripping account of Rachmaninov's First Symphony makes for a splendid night of Russian fire with the BSO.