Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Philippe Sly

Spectacles à venirEn voir plus...

LisbonChristmas Oratorio

Christmas Oratorio
Bach: Oratorio de Noël (Weihnachtsoratorium), BWV248
Gulbenkian Orchestra Lisbon; Michel Corboz; Ana Quintans; Marianne Beate Kielland; Benedikt Kristjánsson; Philippe Sly

OttawaMozart Larger-than-Life

Hetu, Mozart
Orchestre Métropolitain de Montréal; Yannick Nézet-Séguin; Carolyn Sampson; Julie Boulianne; Jonas Hacker; Philippe Sly

MontrealMozart Larger-than-Life

Hetu, Mozart
Orchestre Métropolitain de Montréal; Yannick Nézet-Séguin; Carolyn Sampson; Julie Boulianne; Jonas Hacker; Philippe Sly

New York CityAmanda Majeski, soprano; Philippe Sly, bass-baritone; & Julius Drake, piano

Beethoven, Wolf
Amanda Majeski; Philippe Sly; Julius Drake

ParisDon Giovanni

Mozart: Don Giovanni
Philippe Jordan; Ivo van Hove; Opéra national de Paris; Jan Versweyveld; An D'Huys; Luca Pisaroni; Philippe Sly
Critiques récentesEn voir plus...

Don Giovanni selon Ivo van Hove : le puritain malgré lui ?

Don Giovanni au Palais Garnier © Charles Duprat / Opéra national de Paris
Retour à Garnier pour Don Giovanni. La production de Ivo van Hove manque de dynamisme, mais est merveilleusement servie par un casting d'admirables jeunes talents.

Cosí fan tutte ou les lois de l’attraction : dans le laboratoire De Keersmaeker

G. Costa-Jackson (Despina), P. Szot (Don Alfonso), B. Antončič (Don Alfonso), M. Goudot (Despina) © Anne Van Aerschot | Opéra de Paris
Véritable précis de monadologie aux accents newtoniens, dont l’acuité et la précision le disputent à la chaleur et au charnel dans un tourbillon de couleurs, le Cosí de Keersmaeker mêle savamment mouvement et harmonie dans un geste aussi chorégraphique que musical. Pour un résultat saisissant !

Au monde, une fascinante création

En février 2015, c’est un opéra de Philippe Boesmans qui est créé à l'Opéra Comique après l’avoir été en 2014 à La Monnaie de Bruxelles : Au monde. Du très grand art, fondé sur le théâtre d’une étrangeté captivante de Joël Pommerat.

Marton turns Don Giovanni into a wrist-slashing wimp

Philippe Sly (Don Giovanni) and ensemble © Jean-Pierre Maurin
A disappointing new production by David Marton at Opéra de Lyon. 

"It must be so": Handel's Jephtha

Ian Bostridge (Jephtha) and Katherine Watson (Iphis) © Monika Rittershaus | Opéra national de Paris
Claus Guth's production of Handel's last oratorio lands in Paris, where William Christie leads Les Arts Florissants and a stellar cast.