Artiste: Pretty Yende

Spectacles à venirEn voir plus...

BerlinLucia di Lammermoor

Donizetti: Lucia di Lammermoor
Ivan Repušić; Filippo Sanjust; Deutsche Oper Berlin; Noel Bouley; Pretty Yende

ZürichLiederabend: Pretty Yende

Pretty Yende; Michele D'Elia

MünchenL'Elisir d'Amore

Donizetti: L'Elisir d'Amore (L'Élixir d’amour)
Stefano Ranzani; David Bösch; Bayerische Staatsoper; Patrick Bannwart; Falko Herold; Pretty Yende; Vittorio Grigòlo

New York City50th Anniversary Gala

The Metropolitan Opera Orchestra; Marco Armiliato; Piotr Beczała; Benjamin Bliss; Stephanie Blythe; Joseph Calleja

LondresL'elisir d'amore

Donizetti: L'Elisir d'Amore (L'Élixir d’amour)
Bertrand de Billy; Laurent Pelly; Royal Opera; Chantal Thomas; Pretty Yende; Aleksandra Kurzak
Critiques récentesEn voir plus...

Pretty Yende transfigure Lucia di Lammermoor

Transfigurant littéralement le personnage de Lucia, Pretty Yende déploie une palette vocale stupéfiante et fait preuve d'une intelligence artistique tant dans son jeu scénique que dans son interprétation vocale, absolument sublime.

Triste Barbier de Séville à Bastille

Puisqu’ils constituent, finalement, les soubassements autour desquels devrait s’édifier le reste du spectacle, autant saluer d’emblée les prestations vocales solides de cette année. 

Une flûte émerge finalement du bruit genevois...

Une Flûte Enchantée dont on retiendra un plateau homogène et une mise en scène peu analytique qui aura eu le soin de reposer nos âmes éprouvées par les émotions d'une année 2015 certainement assez chargée... 

Pretty spectacular Puritani duo at The Met

As it turned out, the second performance of the Met’s revival of I puritani was the one to see – it offered some of this season’s greatest singing – and a surprise.

Bellini’s I puritani in Zurich

Andreas Homoki’s new production of Vincenzo Bellini’s I puritani wows with a quartet of stellar vocalists, but its awkward staging and set design are a distinct disappointment.