Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Saimir Pirgu

Spectacles à venirEn voir plus...

MelbourneFaust

Faust
Gounod: Faust
Guillaume Tourniaire; Sir David McVicar; Opera Australia; Charles Edwards; Brigitte Reiffenstuel; Saimir Pirgu; Maria Mudryak

ViennaLa bohème

Puccini: La Bohème
Marco Armiliato; Franco Zeffirelli; Wiener Staatsoper; Marcel Escoffier; Saimir Pirgu; Anita Hartig; Marco Caria

ZürichFaust

Faust
Gounod: Faust
Ryan McAdams; Jan Philipp Gloger; Zurich Opera; Ben Baur; Karin Jud; Anita Hartig; Saimir Pirgu

ParisVannina Santoni – Saimir Pirgu

Mozart, Verdi, Donizetti, Gounod, Massenet, Cilea, Leoncavallo, Puccini
Orchestra de Opéra Royal de Wallonie-Liège; Paolo Arrivabeni; Vannina Santoni; Saimir Pirgu

RomeEugene Onegin

Tchaïkovski: Eugène Onéguine
James Conlon; Robert Carsen; Teatro dell'Opera di Roma; Michael Levine; Maria Baiankina; Yulia Matochkina
Critiques récentesEn voir plus...

Au TCE, La Traviata fait éclore une magnifique Violetta

Vannina Santoni (Violetta) © Vincent Pontet
Superbement incarnée par Vannina Santoni, c’est une grande Violetta qui est née ce 28 novembre 2018 au Théâtre des Champs-Élysées.

Splendide Requiem à la Halle aux Grains

Tugan Sokhiev © Patrice Nin
Dernière apparition de Tugan Sokhiev à la tête de l'ONCT cette saison, pour un Requiem de Verdi remarquable.

Sonya Yoncheva et Saimir Pirgu aux Chorégies

Sonya Yoncheva et Saimir Pirgu © Philippe Gromelle | Orange
Sonya Yoncheva et Saimir Pirgu ont eu pour mission de clore l'édition 2016 des Chorégies d'Orange. Une mission perilleuse ! 

Faust au Bolshoï, une Damnation plus expressive que moralisante

Ksenia Dudnikova (Marguerite), Saimir Pirgu (Faust) © Damir Yusupov | Bolshoi Theatre
Pour clôturer la saison, le théâtre du Bolshoï donne sa version de la Damnation de Faust de Berlioz, avec la complicité du metteur en scène allemand Peter Stein. Version respectueuse du livret et de la partition, qui cherche la beauté et la force expressive avant tout.

Un Rigoletto traditionnel et tout en puissance

Ludovic Tézier (Rigoletto), Sergey Artamonov (Sparafucile) © Patrice Nin
Fort d’un public acquis à l’œuvre de Verdi, le Théâtre du Capitole renoue une nouvelle fois avec le compositeur italien sous la baguette érudite de Daniel Oren, prédicateur du génie révolutionnaire désormais habitué à la scène toulousaine.