Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Oeuvre: Boris Godunov

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurMoussorgski, Modeste Petrovitch (1839-1881)
ÉpoqueRomantique
Type d'oeuvreOpéra / Oratorio
Spectacles à venirEn voir plus...

MünchenBoris Godunov

Boris Godunov
Moussorgski: Boris Godunov
Michail Jurowski; Calixto Bieito; Bayerische Staatsoper; Rebecca Ringst; Ingo Krügler; Dmitry Ulyanov; Giorgi Sturua

StuttgartBorisNew production

Moussorgski, Newski
Titus Engel; Paul-Georg Dittrich; Oper Stuttgart; Jana Findeklee; Lena Schmid; Adam Palka; Elmar Gilbertsson

ViennaBoris GodunovNew production

Moussorgski: Boris Godunov
Jac van Steen; Peter Konwitschny; Volksoper Wien; Okarina Peter; Timo Dentler; Albert Pesendorfer; Vincent Schirrmacher

ParisBoris Godounov

Moussorgski: Boris Godunov
Michael Schønwandt; Ivo van Hove; Opéra national de Paris; Jan Versweyveld; An D'Huys; René Pape; Dmitry Golovnin

SalzburgBoris GodunovNew production

Moussorgski: Boris Godunov
TBC; Christof Loy; Johannes Leiacker; Ursula Renzenbrink; Ildar Abdrazakov; Agunda Kulaeva
Critiques récentesEn voir plus...

À Genève, Boris Godounov en or massif

Mikhail Petrenko (Boris Godounov) et Marina Viotti (Fiodor) © GTG / Carole Parodi
L'opéra de Moussorgski ravit dans toutes ses dimensions : orchestre coloré, baguette haletante de Paolo Arrivabeni, plateau très homogène et mise en scène aiguisée.

Boris Godounov, un tzar du XXIème siècle à mille lieues de la Russie

Ildar Abdrazakov (Boris Godounov) © Agathe Poupeney | Opéra national de Paris
Boris Godounov pour la première fois à Bastille dans sa version originale de 1869. Casting excellent, mais la transposition dans l'époque moderne souffre de dissonances avec le livret et la musique de Moussorgski.

Marseille redonne brillamment ses lettres de noblesse à Modeste Moussorgski

© Christian Dresse
Cinquante choristes, un orchestre important, une douzaine de solistes, sans parler de toute la technique : Marseille a relevé le défi de Boris Godounov et s’en tire avec tous les honneurs.

Boris Godounov, un tsar implacable et pitoyable

Boris Godounov au Bolshoi © Damir Yusupov
Coulez, coulez, larmes amères
Pleure, pleure, âme russe 
Bientôt l'ennemi viendra avec les ténèbres,
D'une noire et impénétrable obscurité

The coronation and tragedy of Boris revived at Covent Garden

Bryn Terfel (Boris) and Roger Honeywell (Shuisky) © ROH | Clive Barda
A title role performance full of depth from Terfel and a barnstorming comic interlude from Tomlinson provide some great moments, but much of this Boris fails to rise above the ordinary.