Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Oeuvre: Symphonie no. 60 en ut majeur, « Il distratto »,

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurHaydn, Joseph (1732-1809)
ÉpoqueClassique
Année1770
Type d'oeuvreOrchestrale
Événements à venirEn voir plus...

LuganoOrchestra della Svizzera italiana at Auditorio Stelio Molo RSI in Lugano

Orchestra della Svizzera italiana at Auditorio Stelio Molo RSI in Lugano
Haydn, Veress, Killmayer
Orchestra della Svizzera italiana; Nicolas Altstaedt
Critiques récentesEn voir plus...

Slatkin et l’Orchestre National de Lyon : Sound without Fury

Leonard Slatkin © Wei Luo
Programme en forme de patchwork à l'Auditorium de Lyon, où Leonard Slatkin propose au public un programme mêlant Haydn, Stravinsky, Tchaïkovski et Clyne pour la création de Sound and Fury.

Hélène Grimaud à la recherche de Bach et Mozart, sans les trouver

Répertoire on ne peut plus convenu, petits paraphes obséquieux : difficile de se rendre au concert sans aprioris, dès lors qu'il est question d'aller écouter Hélène Grimaud. Mais le verdict tombe sans tarder : une lecture pleine de fraîcheur de la Symphonie n° 60 de Haydn, par l'Orchestre de Chambre de la Radio Bavaroise, éclipse les deux concertos, pour le moins décevants.

Runnicles conducts the Atlanta Symphony in the classics

Rainer Eudeikis © Atlanta Symphony Orchestra
The Atlanta Symphony manages to keep live performance flourishing under the current unprecedented circumstances.

A pioneering spirit: Rattle’s imaginary journey through Haydn

Sir Simon Rattle © Sebastian Hanel
Sir Simon Rattle steers the LSO through a sequence of Haydn’s most forward-looking pieces while Denis Kozhukhin, as a late stand-in, is immense in Bartók’s Second Piano Concerto.

Chamber intimacy and bold brushstrokes in Boston

Bernard Haitink conducting the Boston Symphony © Robert Torres
Bernard Haitink returned for his yearly visit to Symphony Hall to conduct a program which embraced the Classical, Romantic and Modern.