Nuestra política de privacidad se actualizó por última vez el viernes 31 enero 2020Consultar aquíEliminar
Acceder
Bachtrack logo
Home
Programación
Críticas
Artículos
Video
Site
EventosCríticasArtículosVideo

Intérprete: Claus Peter Flor

Watch VideoVer más...

ÁmsterdamConcert Club: Rimsky-Korsakov - Orchestral Magician

Rimsky-Korsakov
Philharmonie Zuidnederland; Stefan Blunier; Radio Filharmonisch Orkest; Sir Mark Elder; Rotterdam Philharmonic Orchestra; Claus Peter Flor
Últimas críticasVer más...

Téméraire Brünnhilde sur les planches du Capitole : La Walkyrie

Daniela Sindram (Sieglinde), Michael König (Siegmund) © David Herrero
Pour le premier opéra 2018 et la reprise de la saison lyrique, la première des quatre journées du cycle lyrique du compositeur Richard Wagner marquait son grand retour sur la scène toulousaine dans sa production d’avril 1999.

Bassesses dans les Basses Terres : le Capitole inaugure sa saison lyrique avec Tiefland

Paul Kaufmann (Nando), Nikolai Schukoff (Pedro) © Patrice Nin
Opéra fort peu connu d’Eugen d’Albert, Tiefland inaugure la nouvelle saison lyrique du Théâtre du Capitole servi par un plateau vocal international et convaincant. 

Crime et châtiment pour un monumental Prophète

Kate Aldrich (Fidès), John Osborn (Jean de Leyde) © Patrice Nin
Point de cujus regio ejus religio au Capitole pour l’œuvre de Meyerbeer, illustrant la vie de Jean de Leyde d’après les écrits voltairiens. Saisi et bloqué dans la violence des guerres entre l’ancienne et la nouvelle religion, l’épisode est mis en scène de façon grandiose pour cette dernière et nouvelle production de la saison lyrique toulousaine. 

Kozhukhin delivers masterful Rachmaninov

Denis Kozhukhin © Felix Broede
Russian pianist Kozhukhin's performance of Rachmininov's Fourth Piano Concerto is the highlight of the evening but Flor and NSO deliver satisfying Dvořák and Boydell. 

Comme un air de déjà vu pour un Faust de clôture

La production reprenait mise en scène, décors et costumes de la création toulousaine 2008-2009 amenée à l’époque par Michel Plasson et Nicolas Joel, et qui avait connu un succès certain, des Chorégies d’Orange à la ville rose. La part d’inconnue résidait surtout dans le plateau et l’individualité des voix.

Individual Bruckner from the LSO

A withdrawal by Daniel Harding gave Claus Peter Flor an opportunity to deliver a highly unusual Bruckner 3, whilst Andsnes gave subtle and unflashy Mozart.