Nuestra política de privacidad se actualizó por última vez el viernes 31 enero 2020Consultar aquíEliminar
pbl
Acceder
Bachtrack logo
Programación
Críticas
Artículos
Video
Site
Jóvenes artistas
Viajes
EventosCríticasArtículosVideo

Sala: Opéra de Monte-Carlo

Datos
AddressPlace du Casino
Monte-Carlo
MC-98007
Mónaco
Google maps43° 44' 21.221" N 7° 25' 38.539" E
Últimas críticasVer más...

Anna Netrebko et Yusif Eyvazov dans Manon Lescaut à Monte-Carlo

Pour cette dernière production de la saison lyrique monégasque, le duo propose une incarnation formidable des protagonistes de l'opéra puccinien.

Wozzeck à l’Opéra de Monte-Carlo : l’hystérie sublimée

L'œuvre de Berg était présentée pour la première fois en Principauté, avec une distribution efficace et une mise en scène fascinante signée Michel Fau.

Fin de saison impériale : Boris Godounov à l’Opéra de Monte-Carlo

L'institution monégasque finit sa saison en beauté avec l'œuvre de Moussorgski, servie par une mise en scène subtile et une distribution impeccable jusque dans ses seconds rôles.

Un Comte Ory survolté à l’Opéra de Monte-Carlo

Déprogrammé du printemps 2020 à cause de la pandémie, l'opéra de Rossini revit à Monte-Carlo, servi par une mise en scène explosive et une distribution excellente.

Street Scene à Monte-Carlo : une séduisante East Side Story

L'ouvrage lyrique méconnu de Kurt Weill bénéficie d'une distribution américaine inspirée, d'une mise en scène agréablement surprenante et d'un excellent Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo.

Sobriété et retenue : La Bohème à l’Opéra de Monte-Carlo

Dans les décors épurés de cette nouvelle production de La Bohème à Monte-Carlo, Andeka Gorrotxategi et Irina Lungu se distinguent.

En contrée mongole : le Chirgilchin Ensemble au Printemps des Arts

Afin d’emporter son public vers des contrées lointaines pour son concert de clôture, le Printemps des Arts de Monte-Carlo a fait appel au Chirgilchin Ensemble, originaire du Sud de la Sibérie.

From bandoneon to Beethoven in Belle Époque splendour

Intriguing and theatrical Kagel, followed by rich Beethoven from the Quatuor Renaud Capuçon in the opulent Opéra de Monte-Carlo.