Nuestra política de privacidad se actualizó por última vez el lunes 24 junio 2019Consultar aquíEliminar
Acceder
Bachtrack logo
Home
Programación
Críticas
Artículos
Video
Site
EventosCríticasArtículos

Sala: Théâtre du Capitole, Toulouse

Datos
AddressPlace du Capitole
31000 Toulouse
Occitanie
Francia
Google maps43° 36' 16.266" N 1° 26' 37.915" E
diciembre 2019
lunmarmiéjueviesábdom
25262728293001
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30310102030405
Función de tarde
Matiné
Próximos eventosVer más...

ToulouseCasse-Noisette

Tchaikovsky: El cascanueces
Marius Petipa; Kader Belarbi; Ballet du Capitole; Marius Stieghorst; Antoine Fontaine; Philippe Guillotel

ToulouseParsifal

Wagner: Parsifal
Frank Beermann; Aurélien Bory; Théâtre du Capitole; Pierre Dequivre; Manuela Agnesini; Matthias Goerne; Pierre-Yves Pruvot

ToulouseAnnick Massis

Bellini, Poulenc
Annick Massis; Antoine Palloc

ToulouseL'Élixir d'amour

Donizetti: L'elisir d'amore
Sesto Quatrini; Arnaud Bernard; Théâtre du Capitole; William Orlandi; Vannina Santoni; Gabrielle Philiponet

ToulousePlatée

Rameau: Platée
Hervé Niquet; Shirley et Dino; Théâtre du Capitole; Hernan Penuela; Marie Perbost; Enguerrand de Hys

ToulouseAmours (création mondiale)

Mantovani, Schumann
Catherine Hunold; Quatuor Voce; Varduhi Yeritsyan

ToulouseLes Sacqueboutiers invitent Jordi Savall – Ombres et lumières au temps de Charles Quint

Various: Obras
Jean-Pierre Canihac; Les Sacqueboutiers; Daniel Lassalle; La Capella Reial de Catalunya; Hespèrion XXI

ToulouseElsa Dreisig

Strauss R., Rachmaninov, Duparc
Elsa Dreisig; Jonathan Ware
Últimas críticasVer más...

Dialogues discontinus chez les Carmélites au Capitole

Dialogues des Carmélites au Capitole de Toulouse © Patrice Nin
Les voix du Seigneur sont parfois inintelligibles : une panne de surtitrage a accentué les légers manques d'une belle production toulousaine des Dialogues des Carmélites.

Gaulois et Romains en force : Norma au Capitole

Norma au Théâtre du Capitole © Cosimo Mirco Magliocca

Avec Norma mis en scène par Anne Delbée, la rentrée lyrique du Théâtre du Capitole est un succès qui concerne l'ensemble de la distribution.

Modèle de l'ironie tragique : Werther au Capitole de Toulouse

Jean-François Borras (Werther) et Karine Deshayes (Charlotte) © Patrice Nin
Avec Werther, le Théâtre du Capitole revient à des tonalités connues mais non moins agréables. La mise en scène de Nicolas Joël, reprise par Frédérique Lombart, éclaire parfaitement cette oeuvre romantico-tragique.  

Une Mam’zelle Nitouche passéiste au Théâtre du Capitole

Mam'zelle Nitouche au Théâtre du Capitole © Patrice Nin
Sous la direction de Christophe Grapperon, l’opérette d’Hervé fait son entrée au répertoire du Théâtre du Capitole. Une production amusante malgré des références lourdes au contexte daté de l'ouvrage.

La voix du pardon : Ariane et Barbe-Bleue au Théâtre du Capitole

Ariane et Barbe-Bleue au Théâtre du Capitole de Toulouse © Cosimo Mirco Magliocca
Le Théâtre du Capitole accueille pour la première fois et dans une nouvelle production l’unique opéra de Paul Dukas : Ariane et Barbe-Bleue. Dans une mise en scène de Stefano Poda et sous la direction de Pascal Rophé.

Vrai ou Fau ? Ariane à Naxos au Capitole de Toulouse

Ariane à Naxos au Théâtre du Capitole de Toulouse © Cosimo Mirco Magliocca
Le metteur en scène Michel Fau ne répond pas à toutes les questions que suscite l'ouvrage bipartite de Richard Strauss. Sous la direction énergique d'Evan Rogister, la distribution suscite l'enthousiasme.

De noir et d’argent : La Lucrezia Borgia d’Emilio Sagi au Capitole

Annick Massis (Lucrezia Borgia) et Andreas Bauer Kanabas (Alfonso d'Este) © Patrice Nin
L’œuvre de Donizetti entre au répertoire du Théâtre du Capitole : une réussite quasi-parfaite, portée par la mise en scène d'Emilio Sagi et par un plateau vocal d'une qualité exceptionnelle.

Agréable Ville morte au Capitole de Toulouse

Evgenia Muraveva (Marietta) et Torsten Kerl (Paul) © Patrice Nin
Au Théâtre du Capitole de Toulouse, la ténébreuse Ville morte de Korngold est allégée par la mise en scène de Philipp Himmelmann. Direction musicale souple et plateau vocal équilibré complètent la production.