Nuestra política de privacidad se actualizó por última vez el viernes 31 enero 2020Consultar aquíEliminar
Acceder
Bachtrack logo
Home
Programación
Críticas
Artículos
Video
Site
EventosCríticasArtículosVideo

Música clásica, ópera, ballet y danza en Nancy, Francia

Use Bachtrack's search facility to find concerts, opera and dance events not only in this city but right around the world. Bachtrack has the largest number of upcoming events of any website, and if you want to read reviews of events which have taken place here, or in another country, you can search here for exactly the reviews which interest you.

Buscador de conciertos de música clásica, óperas, espectáculos de ballet y danza
Últimas críticasVer más...

Romain Descharmes, The Shining One à Nancy

Romain Descharmes © Jean-Baptiste Millot

« Soirée française » à la salle Poirel : brillants aperçus de Berlioz, Saint-Saëns, Connesson et Roussel par l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine et un pianiste remarqué.

À Nancy, Mozart a le charme Sévère

Raphaël Sévère © Matt Dine
La salle Poirel se délecte du Concerto pour clarinette de Mozart interprété par Raphaël Sévère. Des œuvres symphoniques de Smetana et Borodine bénéficient de la direction fougueuse d’Alpesh Chauhan.

Mission Belle Hélène : 007 à l'Opéra de Lorraine

Philippe Talbot (Pâris) et Mireille Lebel (Hélène) © C2images / Opéra national de Lorraine
La nouvelle production de l’Opéra National de Lorraine à Nancy transforme Pâris en James Bond, non sans succès.

Divines reines sur la scène nancéienne : Aida à l’Opéra de Lorraine

Michelle Bradley (Aida) © C2images / Opéra national de Lorraine
Aida ouvre la saison du centenaire de l'Opéra à Nancy. Une prise de rôle éblouissante par Michelle Bradley dans le rôle-titre.

La jungle nancéienne : Une Italienne à Alger exubérante

© C2images | Opéra national de Lorraine
L’Opéra National de Lorraine transpose avec succès l’opéra bouffe de Rossini.

Un centenaire en clair-obscur : Debussy à la Salle Poirel

Adriana Gonzalez © Adriana Gonzalez
L’excellence d’Adriana Gonzalez dans L’Enfant prodigue est contrastée par les étranges adieux faits par Rani Calderon à Nancy.