Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVideo

Salle: Philharmonie de Paris

Fichier de données
Adresse221 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris
Île-de-France
France
ContainsPhilharmonie 1: Grande salle Pierre Boulez
Philharmonie 1: Salle de répétition
Philharmonie 1: Studio
Philharmonie 2: Amphithéâtre
Philharmonie 2: Salle des concerts
Salle de conférence
Google maps48° 53' 21.026" N 2° 23' 37.013" E
mai 2020
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
27282930010203
04050607080910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
01020304050607
Soirée
Matinée
Événements à venirEn voir plus...

ParisKronos Quartet & Trio Da Kali

Kronos Quartet; Trio Da Kali

ParisRobyn Orlin, Camille & Phuphuma Love Minus

Robyn Orlin; Camille; Phuphuma Love Minus

ParisBeethoven / Savall

Beethoven
Le Concert des Nations; Jordi Savall

Paris3 x 3

Bach, Schubert, Schönberg
Musiciens de l'Orchestre de Paris; Solistes de l'Ensemble intercontemporain; Musicians from Les Arts Florissants

ParisJazz at Lincoln Center Orchestra / Wynton Marsalis

Marsalis
Cristian Măcelaru; Nicola Benedetti; Wynton Marsalis

ParisJonas Kaufmann

Bizet, Gounod, Halévy, Massenet
Belgian National Orchestra; Jonas Kaufmann; Clémentine Margaine

ParisConcert en famille : Chantons avec les Fables de La Fontaine

Stravinsky, Alexandre, Tugui, Markeas, Giraud
Orchestre national d'Île-de-France; Debora Waldman; Chœurs d'élèves d'établissements scolaires d'Île-de-France; Manon Leroy

ParisVerdi / Requiem

Verdi: Requiem
Orchestre des amateurs de la Philharmonie de Paris; Dylan Corlay
Critiques récentesEn voir plus...

Une Sixième de Mahler plus cérébrale que tragique à la Philharmonie

Jukka-Pekka Saraste © Felix Broede
Concert entièrement dédié à Mahler à la Philharmonie avec l'Orchestre de Paris et le Finlandais Jukka-Pekka Saraste, pour une Symphonie n° 6 très impressionnante mais un peu plate par moments.

Les Pêcheurs de perles à la Philharmonie, au fil de l'accompagnement

Les Pêcheurs de perles à la Philharmonie de Paris © Jeff Lecardiet
Au côté de quatre solistes de talent, l'Orchestre de Picardie et le Chœur de Chambre de Rouen proposaient à la Philharmonie une version de concert des Pêcheurs de perles.

Le retour de Lang Lang avec Eschenbach à la Philharmonie

Christoph Eschenbach à la baguette, au côté de Lang Lang © Édouard Brane
Pour son grand retour dans la capitale après plusieurs années d'absence, le célèbre pianiste chinois excelle dans le Concerto n° 2 de Beethoven malgré quelques exagérations.

Written on skin, chef-d'œuvre de George Benjamin à la Philharmonie

George Benjamin © Kai Bienert
Clou du festival Présences qui lui est consacré, George Benjamin dirige un Written on skin bouleversant à la Philharmonie, qui rappelle avant tout la richesse de l'écriture orchestrale du compositeur.

Le Mahler rayonnant de Valery Gergiev à la Philharmonie

Valery Gergiev et les Münchner Philharmoniker © Clément Savel
Gergiev sculpte la sonorité des Münchner Philharmoniker dans une Cinquième de Mahler lumineuse. Diana Damrau recrée avec les Quatre derniers lieder de Strauss une atmosphère subtilement intimiste.

Soirée de gala à la Philharmonie : Argerich et Maisky, inépuisable duo

Mischa Maisky – Martha Argerich © Hideki Shiozawa – Adriano Heitman
Brahms enflammé, Schumann passionné, Chostakovitch endiablé : rien ne résiste au duo formé par Mischa Maisky et Martha Argerich, qui déchaîne le public de la Philharmonie.

Passionnant Sibelius : Case Scaglione inspiré à la tête de l'ONDIF

Case Scaglione © Christophe Urbain
À la Cité de la Musique, Case Scaglione et son ONDIF exaltent les ardeurs des symphonies de Sibelius. L'impétueuse Simone Lamsma domine les pièges diaboliques du Concerto pour violon.

Deux symphonies, deux mesures : Beethoven selon Chailly et la Scala

Riccardo Chailly © Brescia & Amisano | Filarmonica della Scala
Au cours d'une soirée intégralement consacrée au répertoire symphonique de Beethoven, Riccardo Chailly et la Filarmonica della Scala brillent dans la Symphonie n° 5 après une Symphonie n° 8 dénuée de fantaisie.