Bienvenue sur Bachtrack
Le site de la musique classique

Bachtrack vous guide à travers les meilleurs concerts de musique classique, opéras et ballets dans le monde. Explorez les 25 000 événements à venir de notre base de données, recherchez votre compositeur ou interprète préféré, ou plongez-vous simplement dans la lecture de l'une de nos 200 critiques publiées chaque mois. Découvrez les nouvelles tendances musicales internationales et les stars de demain.
juin 2017
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
29303101020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
26272829300102
03040506070809
Soirée
Matinée
ARTICLES ET INTERVIEWS

Saison 2017-18 : l’invitation au voyage de l’Opéra de Dijon

Après l’Europe centrale, l’Orient, l’Amérique du Nord, les couleurs de la saison prochaine à l’Opéra de Dijon seront celles du monde ibérique – Espagne et Portugal –, et de l’Amérique latine.

La Seine Musicale, prête à prendre le large

La nouvelle Seine Musicale porte au nombre de trois le nombre d’auditoriums flambant neufs récemment inaugurés à Paris.

Au cœur du CMBV : entretien avec B. Dratwicki

C’est avec une joie intacte que Benoît Dratwicki, directeur artistique du CMBV, parcourt encore aujourd’hui l’Hôtel des Menus Plaisirs, lieu d’accueil des Etats Généraux, où le centre s’est installé en 1996. Rencontre avec un malicieux passionné.

« Interpréter, ce n’est pas simplement reproduire », François-Frédéric Guy

Si François-Frédéric Guy joue avant tout une musique de la connaissance, elle s'en émancipe aussitôt dans le feu et l'adrénaline, qui sont d'un Neptune ouvrant l'océan de ses mains ! C'est un artiste dans son plus bel état de maturité et d'épanouissement que nous avons rencontré.

Rodrigo dans Don Carlo : le nouveau défi de Jean-François Lapointe

A l’affiche de l’Opéra de Marseille, le baryton québécois Jean-François Lapointe s’apprête à ajouter à son répertoire le rôle de Rodrigo dans Don Carlo de Guiseppe Verdi, véritable défi pour les barytons.

Philippe Cassard, la ferveur faite musique

Que l’on ne se fie pas aux apparences, qui sont celles d’un homme des villes ; au piano, Philippe Cassard se fait chantre du plus noir « Sturm und Drang ».
SPECTACLES RECOMMANDÉS

ToulouseLe ProphèteNew production

Meyerbeer: Le Prophète
Claus Peter Flor; Stefano Vizioli; Théâtre du Capitole; Alessandro Ciammarughi; John Osborn; Ekaterina Gubanova

ParisMozart

Mozart: Requiem en ré mineur, K626
Orchestre National de France; Nicolas Fink; Marita Sølberg; Karine Deshayes; Joseph Kaiser; Alexander Vinogradov

Aix-en-ProvenceFrom Ecstasy to Sighs (De l'extase aux soupirs)

Duparc: Mélodies
Emmanuelle de Negri; Edwin Crossley-Mercer; Edwige Herchenroder

ToulouseFokine / Preljocaj

Chopin, Unknown
Michel Fokine; Angelin Preljocaj; Ballet du Capitole

Aix-en-ProvencePinocchio

Boesmans: Pinocchio
Emilio Pomàrico; Joël Pommerat; Eric Soyer; Isabelle Deffin; Stéphane Degout; Vincent Le Texier

Aix-en-ProvenceCarmen

Bizet: Carmen
Pablo Heras-Casado; Dmitri Tcherniakov; Elena Zaitseva; Stéphanie d'Oustrac; Michael Fabiano
CRITIQUES RÉCENTES

Michel Dalberto triomphe à Gaveau dans Fauré, Franck et Beethoven

S’il est un pianiste qu’on ne saurait taxer de “superficiel”, c’est bien lui. Le plaisir qu’on a à entendre Michel Dalberto s’apparente à un plaisir de la redécouverte. 

Grand Finale

Avec Grand Finale, Hofesh Shechter présente un état convulsé et régressif du monde. Grand Finale est un point de rupture, l’apocalypse d’un monde qui chavire dans la violence, et probablement le travail le plus abouti et saisissant de Hofesh Shechter à ce jour. 

Il Signor Bruschino au Théâtre des Champs-Elysées : Il Signor Quiproquo !

L’orchestre national d’Ile de France fait ressortir dès les premières notes le côté comique de l’opéra, tout en montrant un plaisir gourmand à jouer cette musique légère et chatoyante.

« Hail to the Chief ! » : Anne-Sophie Mutter, l’ONL et les Lyonnais saluent l’œuvre de Leonard Slatkin

Émouvante fête de famille à l’Auditorium de Lyon à l’occasion d’une clôture exceptionnelle de saison.

Carte Blanche à l'Opéra de Paris

Carte blanche laissée à quatre danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris : Sébastien Bertaud, Simon Valastro, Bruno Bouché et Nicolas Paul. Tous portent l’empreinte de l’institution et des chorégraphes qui l’ont marquée – de George Balanchine à William Forsythe, en passant par Mats Ek. 

Le Don Giovanni du Music-Hall : réécriture, fusion et androgynie aux Nuits de Fourvière

L’Orchestra di Piazza Vittorio transforme l’opéra de Mozart en spectacle fusion. Mais quelle fausse note vient y jouer le colonialisme ?
LE COIN DE LA DANSE

Grand Finale

Avec Grand Finale, Hofesh Shechter présente un état convulsé et régressif du monde. Grand Finale est un point de rupture, l’apocalypse d’un monde qui chavire dans la violence, et probablement le travail le plus abouti et saisissant de Hofesh Shechter à ce jour. 

Le Songe de Balanchine

Si Le Songe d’une Nuit d’Eté a souvent été dansé à l’Opéra de Paris, la version chorégraphiée par George Balanchine en 1962, au répertoire de nombreuses compagnies, n’avait encore jamais été présentée au public parisien. 

Carte Blanche à l'Opéra de Paris

Carte blanche laissée à quatre danseurs du Ballet de l'Opéra de Paris : Sébastien Bertaud, Simon Valastro, Bruno Bouché et Nicolas Paul. Tous portent l’empreinte de l’institution et des chorégraphes qui l’ont marquée – de George Balanchine à William Forsythe, en passant par Mats Ek. 
Passionné par la scène chorégraphique ? Consultez notre section consacrée à la danse (en anglais).
SCÈNE INTERNATIONALE
London

A bronze-toned lion: Kaufmann debuts as Otello

After all the speculation, Jonas Kaufmann made his role debut as Otello at The Royal Opera – an impressive, if not unqualified, success. 
Vienne

Des Meeres und der Liebe Wellen prallen auf Beton

Marco Arturo Marelli hat für diese Inszenierung wie immer solide Arbeit geleistet, was Personenführung und psychologische Charakterisierung der Charaktere betrifft, doch muss einschränkend gesagt werden, dass ihm vieles schon viel besser gelungen ist. 
Madrid

El tirano ayer y hoy: El gallo de oro en el Real

Se representa en el Teatro Real El gallo de oro, un trabajo insólitamente crítico para su época, en una produccion que, gracias a la conjunción de elementos, destila magia, calidad artística y un toque ácido de presente.