Nuestra política de privacidad se actualizó por última vez el viernes 31 enero 2020Consultar aquíEliminar
Acceder
Bachtrack logo
Home
Programación
Críticas
Artículos
Video
Site
EventosCríticasArtículosVideo

Intérprete: Opéra national de Paris

Últimas críticasVer más...

L'ennui au musée : Aida à l'Opéra Bastille

Sondra Radvanovsky (Aida) © Vincent Pontet / Opéra national de Paris
Menée par le trio Tézier-Kaufmann-Radvanovsky, une exécution musicale superbe confère à l'œuvre de Verdi toute l'émotion incandescente dont la prive singulièrement la mise en scène, signée Lotte de Beer.

Manon à l’assaut de Bastille : prise de rôle pour Pretty Yende

Pretty Yende (Manon) © Julien Benhamou / Opéra national de Paris
Dans cette nouvelle production mise en scène par Vincent Huguet, la Manon de Pretty Yende convainc, le Des Grieux de Benjamin Bernheim enthousiasme mais la direction musicale de Dan Ettinger engloutit l’ensemble.

Bastille rouvre ses portes avec Les Contes d’Hoffmann selon Carsen

Les Contes d'Hoffmann à l'Opéra Bastille © Guergana Damianova / Opéra national de Paris
Après un mois et demi d'annulations successives, l'Opéra de Paris a rouvert ses portes pour l'œuvre d'Offenbach, dans la célèbre mise en scène de Robert Carsen, toujours aussi ingénieuse.

A long road to nowhere for Igor at the Bastille

Ildar Abdrazakov (Igor) © Agathe Poupeney | Opéra de Paris
Barrie Kosky's makes a limited impact in his debut at Opéra de Paris, apart from an hallucinogenic Polovtsian Dances.

L’enfer sur la scène de Garnier : Lear de Reimann selon Bieito

Erika Sunnegårdh (Regan) et Bo Skovhus (Lear) © Bernd Uhlig / Opéra national de Paris
Dans cette reprise d'une production créée en 2016, Bo Skovhus est magistral dans le rôle-titre. L'œuvre s'avère une nouvelle fois un des moments forts de la programmation de l’Opéra de Paris.

La première de Don Carlo à Bastille laisse sans voix

Étienne Dupuis (Rodrigo) et Roberto Alagna (Don Carlo) © Vincent Pontet / Opéra national de Paris
Dans la mise en scène de Warlikowski créée en 2017, Don Carlo est de retour à Bastille, cette fois-ci dans sa version italienne. Une franche réussite malgré l'état grippal de Roberto Alagna.