Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Oeuvre: Symphonie no. 2 en ré majeur, Op. 36

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurBeethoven, Ludwig van (1770-1827)
ÉpoqueRomantique
Type d'oeuvreOrchestrale
Événements à venirEn voir plus...

LondresSanttu conducts Tchaikovsky’s Fourth Symphony

© Daniel Delang
Beethoven, Mozart, Tchaïkovski
Philharmonia Orchestra; Santtu-Matias Rouvali; Carlos Ferreira

MünchenMatthias Goerne & David Afkham

Zimmermann, Mahler, Beethoven
Münchner Philharmoniker; David Afkham; Matthias Goerne

LisbonBeethoven’s Symphony no. 2

© Gulbenkian Música – Márcia Lessa
Ripper, Beethoven
Gulbenkian Orchestra Lisbon; Hannu Lintu; Carla Caramujo

ParisStaatskapelle Berlin plays Beethoven IV

Beethoven
Staatskapelle Berlin; Daniel Barenboim; Chœur de l'Orchestre de Paris; Simone Schneider; Marina Prudenskaya; Klaus Florian Vogt

HamburgOrchestre des Champs-élysées / Philippe Herreweghe

Beethoven
Orchestre des Champs-Élysées; Philippe Herreweghe
Critiques récentesEn voir plus...

Spectacle sur-vivant à Poitiers : Herreweghe à feu découvert

L'Orchestre des Champs-Élysées au Théâtre Auditorium de Poitiers © Arthur Pequin
Malgré l'annulation d'une tournée ambitieuse, l'Orchestre des Champs-Élysées a maintenu son grand concert Beethoven à Poitiers. Une interprétation extrême dans des circonstances exceptionnelles.

Intellect et émotion : Schwarz et Ottensamer au Festival de Pâques

Elena Schwarz dirige l'Orchestre de chambre de Paris au Grand Théâtre de Provence © Caroline Doutre
Avec l'Orchestre de chambre de Paris, Andreas Ottensamer propose un Mozart subtil et doux au Festival de Pâques. À la baguette, Elena Schwarz souligne les longues phrases de la Symphonie n° 2 de Beethoven.

« Déclinaisons romantiques » pour un concert caritatif à Toulouse

Ben Gernon © Hannah Taylor
Le dernier concert de l’année, avant le traditionnel concert du nouvel an, voyait l’ONCT s’ouvrir aux œuvres. Ce concert de Noel caritatif était organisé en faveur de la Fondation Marie-Louise œuvrant pour l’intégration et l’accueil pour les personnes en situation de handicap avec la maxime : « le meilleur sans vouloir l’impossible ».

Fin de saison en queue de poisson pour l’ONCT

Gustavo Gimeno © Marco Borggreve
Sous le prétexte « humanisme et modernité », le dernier concert de la saison réunissait un vaste aperçu des périodes charnières de l’histoire de la musique en convoquant trois compositeurs : Beethoven, Schubert et Bartok. 

Benjamin Grosvenor, Abdel Rahman El Bacha et Barry Douglas à la Roque d’Anthéron

Deux princes du piano pour cette « nuit Beethoven » concertante, où le vent dans les feuillages bavardait avec les musiciens. Alors que la hardiesse de l’opus 15 en ut majeur était confiée au jeune pianiste britannique Benjamin Grosvenor, Abdel Rahman el Bacha choisissait le bel opus 58 en sol majeur.