Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Oeuvre: Symphonie no. 2 en ré majeur, Op. 36

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurBeethoven, Ludwig van (1770-1827)
ÉpoqueRomantique
Type d'oeuvreOrchestrale
Spectacles à venirEn voir plus...

LondresBeethoven's Major Heroes

Beethoven's Major Heroes
Beethoven
Orchestra of the Age of Enlightenment; Sir Roger Norrington

BirminghamMirga’s Beethoven

© Benjamin Ealovega
Beethoven, Chin, Britten
City of Birmingham Symphony Orchestra; Mirga Gražinytė-Tyla; Martin James Bartlett

Hong KongBeethoven 2 | Rudolf Buchbinder

Beethoven
Hong Kong Philharmonic Orchestra; Jaap van Zweden; Rudolf Buchbinder

LondresBeethoven Weekender

Beethoven
Bournemouth Symphony Orchestra; Kirill Karabits; City of Birmingham Symphony Orchestra; Mirga Gražinytė-Tyla; Royal Liverpool Philharmonic Orchestra; Vasily Petrenko

San FranciscoBeethoven250: Blomstedt, Beethoven 2 & Brahms 4

Beethoven, Brahms
San Francisco Symphony; Herbert Blomstedt
Critiques récentesEn voir plus...

Intellect et émotion : Schwarz et Ottensamer au Festival de Pâques

Elena Schwarz dirige l'Orchestre de chambre de Paris au Grand Théâtre de Provence © Caroline Doutre
Avec l'Orchestre de chambre de Paris, Andreas Ottensamer propose un Mozart subtil et doux au Festival de Pâques. À la baguette, Elena Schwarz souligne les longues phrases de la Symphonie n° 2 de Beethoven.

« Déclinaisons romantiques » pour un concert caritatif à Toulouse

Ben Gernon © Hannah Taylor
Le dernier concert de l’année, avant le traditionnel concert du nouvel an, voyait l’ONCT s’ouvrir aux œuvres. Ce concert de Noel caritatif était organisé en faveur de la Fondation Marie-Louise œuvrant pour l’intégration et l’accueil pour les personnes en situation de handicap avec la maxime : « le meilleur sans vouloir l’impossible ».

Fin de saison en queue de poisson pour l’ONCT

Gustavo Gimeno © Marco Borggreve
Sous le prétexte « humanisme et modernité », le dernier concert de la saison réunissait un vaste aperçu des périodes charnières de l’histoire de la musique en convoquant trois compositeurs : Beethoven, Schubert et Bartok. 

Benjamin Grosvenor, Abdel Rahman El Bacha et Barry Douglas à la Roque d’Anthéron

Abdel Raman el Bacha (piano) et Barry Douglas (direction) © Samuel Corte
Deux princes du piano pour cette « nuit Beethoven » concertante, où le vent dans les feuillages bavardait avec les musiciens. Alors que la hardiesse de l’opus 15 en ut majeur était confiée au jeune pianiste britannique Benjamin Grosvenor, Abdel Rahman el Bacha choisissait le bel opus 58 en sol majeur.

Bach, Mozart et Beethoven par Ton Koopman et Francesco Piemontesi au Philhar : ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre

Ton Koopman © Artists Management Company
« Je ne crois pas qu’il puisse y avoir une fin au renouveau baroque », déclarait encore récemment Ton Koopman, non sans une fierté qu’on ne pourrait qualifier de mal placée.