Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Artur Ruciński

Événements à venirEn voir plus...

ParisLe Trouvère

Verdi: Le Trouvère
Nicola Luisotti; Àlex Ollé; Opéra national de Paris; Alfons Flores; Lluc Castells; Luca Salsi; Artur Ruciński
Critiques récentesEn voir plus...

Iolanta / Casse-Noisette ressuscités avec génie par Tcherniakov

Iolanta à l'Opéra Garnier © Julien Benhamou / Opéra national de Paris
L’opéra Iolanta et le ballet Casse-Noisette sont réunis dans une co-création d’envergure qui rassemble les talents du scénographe Dmitri Tcherniakov et des chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui, Edouard Lock et Arthur Pita.

L’Heure espagnole / Gianni Schicchi à Bastille

Clémentine Margaine (Concepcion), Philippe Talbot (Torquemada) et Jean-Luc Ballestra (Ramiro) © Svetlana Loboff | Opéra national de Paris
Créé il y a bientôt quinze ans à Garnier, le diptyque réuni par Laurent Pelly occupe aujourd’hui la scène plus monumentale de Bastille. Son ancrage dans le plaisir de la comédie continue de séduire.

Ground control to Major Tom : La bohème, déroutant space opera de Claus Guth

Aida Garifullina (Musetta), Artur Rucinski (Marcello) et Sonya Yoncheva (Mimi) © Bernd Uhlig | Opéra national de Paris
Difficile de comprendre réellement comment a pu naître, dans l’esprit du metteur en scène allemand, un rapprochement aussi saugrenu. C’est pourtant dans un vaisseau spatial, puis sur la terre lunaire, que l’action de La bohème se déroule.

Pretty Yende transfigure Lucia di Lammermoor

Transfigurant littéralement le personnage de Lucia, Pretty Yende déploie une palette vocale stupéfiante et fait preuve d'une intelligence artistique tant dans son jeu scénique que dans son interprétation vocale, absolument sublime.

Non Vorrei : Haneke ne pardonne pas non plus Don Giovanni

Diablement moral donc, et aussi glacial que redoutablement efficace, ce Don Giovanni compte parmi les relectures les plus saisissantes de ce drame que l’on qualifiera difficilement de joyeux.