Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 25 mai 2018Voir iciIgnorer
Bachtrack logo

Artiste: Cyrille Dubois

Spectacles à venirEn voir plus...

ZürichHippolyte et Aricie

Hippolyte et Aricie
Rameau: Hippolyte et Aricie
Emmanuelle Haïm; Jetske Mijnssen; Zurich Opera; Ben Baur; Gideon Davey; Mélissa Petit; Cyrille Dubois

Monte-CarloL'Enlèvement au sérail

Mozart: Entführung aus dem Serail, Die (L'Enlèvement au sérail)
Patrick Davin; Dieter Kaegi; Opéra de Monte-Carlo; Francis O'Connor; Rebecca Nelsen; Jodie Devos

ParisHippolyte et Aricie

Rameau: Hippolyte et Aricie
Emmanuelle Haïm; Cyrille Dubois; Mélissa Petit; Stéphanie d'Oustrac; Jean-François Lapointe

ParisFortunio

Messager: Fortunio
Louis Langrée; Denis Podalydès; Opéra Comique; Éric Ruf; Christian Lacroix; Cyrille Dubois; Franck Leguérinel
Critiques récentesEn voir plus...

Kassya, l’opéra inachevé de Léo Delibes

Anne-Catherine Gillet (Sonia) © Luc Jennepin
Tombé dans l'obscurité après sa création posthume en 1893, le festival de Montpellier rend un bel hommage à l’œuvre inachevée et exotique de Delibes.

Auber à Favart : jubilatoire Domino noir !

Angèle de Olivarès (Anne-Catherine Gillet), Horace de Massarena (Cyrille Dubois) © Vincent Pontet
L'Opéra-Comique réhabilite un ouvrage-phare du XIXe siècle, le Domino noir. Mise en scène génialement inventive et casting cinq étoiles pour une production à ne pas manquer.

Une Cenerentola rutilante : Cendrillon fait les ménages à Lyon

© Jean-Pierre Maurin
La nouvelle mise en scène de Stefan Herheim se joue de tout pathos et convoque une esthétique hilarante, située entre la parodie de Disney et l’humour acerbe des Monty Python.

Così fan tutte par De Keersmaeker : à la recherche de l'équilibre

© Christophe Pelé | Opéra national de Paris
Travaillant sur l'harmonie, l'équilibre et la question de l'attraction dans ce Cosí, Anne Teresa De Keersmaeker propose une vision toute singulière de cette oeuvre dont la misogynie certaine ne saurait être gommée ou normalisée.

Les Pêcheurs de perles : le chant comme expression de l'intime

© Ugo Ponte / ONM
L’opéra Les pêcheurs de perles accorde aux voix une palette aux couleurs délicates qui colorent les personnages d’une dimension intime. Malheureusement, cette représentation se démarque par un orchestre national de Lille trop présent et une interprétation parfois monolithique d’une partie des rôles principaux.