Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Evgeny Kissin

Spectacles à venirEn voir plus...

LondresEvgeny Kissin plays Beethoven

Beethoven
Evgeny Kissin, Piano

MadridKissin-el príncipe del piano en Ibermúsica

© Johann Sebastian Haenel/DG
Beethoven
Evgeny Kissin, Piano

BarcelonaEvgeny Kissin

© Johann Sebastian Haenel. Deutsche Grammophon
Beethoven
Evgeny Kissin, Piano

New York CityRenée Fleming, Soprano Evgeny Kissin, Piano

Renée Fleming; Evgeny Kissin

BaltimoreEvgeny Kissin In Recital

Beethoven
Evgeny Kissin, Piano
Critiques récentesEn voir plus...

Evgeny Kissin en tambour-major sous les projecteurs de la Philharmonie

Evgeny Kissin © Felix Broede
Étrange sensation que produit Evgeny Kissin, géant de l'art pianistique mais interprète sans fièvre et sans élans du Concerto n° 2 de Liszt, avec Robert Trevino et l'Orchestre de Paris.

Evgeny Kissin envoûte Verbier et tutoie les nuées

Evgeny Kissin © Felix Broede
Un récital d’une admirable unité ! Les Chopin de Kissin furent hiératiques, son Schumann d’une justesse absolue et ses Debussy comme dans un rêve. Un voyage à vivre assurément.

Le Quatuor Emerson à bout de souffle, Kissin fidèle à lui-même

Le Quatuor Emerson et Evgeny Kissin © Julien Hanck
Emerson, l’un des très grands quatuors de ces quarante dernières années, ne serait-il plus que l'ombre de ce qu'il était ? 

Kissin dans Bartók ou le vertige du rythme et de la force brute

Evgeny Kissin © Felix Broede | EMI
Evgeny Kissin dans le deuxième concerto pour piano de Bartók, avec Lawrence Foster à la tête de l'Orchestre national de France. Un engagement et une déterminatin à toute épreuve.

Evgeny Kissin à la Fondation Louis Vuitton, ou l'introspection comme précepte

Evgeny Kissin © Felix Broede
Le grand pianiste Evgeny Kissin, que l'on retrouve à l'occasion de son récital à la Fondation Louis Vuitton dans une Hammerklavier à l'Adagio dénudé et intemporel, et dans une sélection de préludes de Rachmaninov, dans lesquels il excelle.