Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Marina Rebeka

Spectacles à venirEn voir plus...

ViennaEugene Onegin

Tchaïkovski: Eugène Onéguine
Michael Güttler; Falk Richter; Wiener Staatsoper; Katrin Hoffmann; Martin Kraemer; Marina Rebeka; Margarita Gritskova

ViennaIl trovatore

Verdi: Le Trouvère
Marco Armiliato; Daniele Abbado; Wiener Staatsoper; Graziano Gregori; Carla Teti; George Petean; Marina Rebeka

HamburgNormaNew production

Bellini: Norma
Paolo Carignani; Yona Kim; Hamburgische Staatsoper; Christian Schmidt; Falk Bauer; Marina Rebeka; Marcelo Puente

ViennaGreat Voices: Rebeka, Keenlyside

Unknown
ORF Radio-Symphonieorchester Wien; Alexander Joel; Marina Rebeka; Sir Simon Keenlyside

DortmundIl Pirata (concert performance)

Bellini: Il pirata
Giacomo Sagripanti; Franco Vassallo; Marina Rebeka; Lawrence Brownlee; Florian Simson
Critiques récentesEn voir plus...

Gaulois et Romains en force : Norma au Capitole

Norma au Théâtre du Capitole © Cosimo Mirco Magliocca

Avec Norma mis en scène par Anne Delbée, la rentrée lyrique du Théâtre du Capitole est un succès qui concerne l'ensemble de la distribution.

Bastille : une Traviata sagement fastueuse, Marina Rebeka résolument lumineuse

Marina Rebeka (Violetta Valéry) © Emilie Brouchon | Opéra national de Paris
Une mise en scène portée par une fidélité au texte rafraîchissante, qui ne s’encombre heureusement jamais d’une inutile rigueur documentaire, et révèle la prometteuse Marina Rebeka.

Marina Rebeka enchanteresse en Marie Stuart au Teatro dell’Opera de Rome

© Yasuko Kageyama | Opera di Roma
Difficile exercice que celui du drame lyrique pour deux Prima Donna qu’est Maria Stuarda. Il ne fallait pas moins que le talentueux duo constituait de la soprano lettone Marina Rebeka et de sa sœur de scène l’italienne Carmela Remigio pour donner ses lettres de noblesses à ce modèle de bel canto qui n’avait pas été donné sur les planches de l’Opéra de Rome depuis 2006.

Simon Boccanegra tritt in Wien in große Fußstapfen

Marina Rebeka (Amelia Grimaldi), Simone Piazzola (Simon Boccanegra), Fabio Sartori (Gabriele Adorno) © Michael Pöhn | Wiener Staatsoper GmbH
Peter Steins Inszenierung spiegelt gekonnt ein Werk wider, in dem sich musikalische Schlichtheit und üppiger Klang abwechseln.

Simon Boccanegra: Familienzusammenführung im Betonbau

Luca Salsi (Simon Boccanegra), Charles Castronovo (Gabriele Adorno) und Marina Rebeka (Amelia) © SF | Ruth Walz

In einer enttäuschenden Inszenierung sind es Sänger, Dirigent und Orchester, die Verdis Oper der szenischen Langeweile zum Trotz zu einem Genuss machen.