Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Nadine Sierra

Spectacles à venirEn voir plus...

MadridLa traviata

La traviata
Verdi: La Traviata
Henrik Nánási; Willy Decker; Teatro Real; Nicola Luisotti; Wolfgang Gussmann; Susana Mendoza; Nadine Sierra

BerlinDer RosenkavalierNew production

Camilla Nylund (Marschallin) © Ruth Walz
Strauss R.: Le Chevalier à la rose (Der Rosenkavalier)
Zubin Mehta; André Heller; Staatsoper Berlin; Xenia Hausner; Arthur Arbesser; Camilla Nylund; Nadine Sierra

BordeauxRoméo et Juliette (mis en espace)

Gounod: Roméo et Juliette
Paul Daniel; Justin Way; Opéra National de Bordeaux; Nadine Sierra; Pene Pati; Adèle Charvet; Nicolas Courjal

LondresLucia di Lammermoor

Donizetti: Lucia di Lammermoor
Giacomo Sagripanti; Katie Mitchell; The Royal Opera; Vicki Mortimer; Nadine Sierra; Venera Gimadieva
Critiques récentesEn voir plus...

Le jeu de l’amour et du bazar : Manon à l’Opéra de Bordeaux

Manon mis en scène par Olivier Py à l'Opéra de Bordeaux © Eric Bouloumié
Olivier Py propose une passionnante mise en scène de l'opéra de Massenet, malgré des excès évitables. Si Benjamin Bernheim et Nadine Sierra resplendissent, Marc Minkowski déçoit dans la fosse.

Nadine Sierra sauve Rigoletto aux Chorégies

Nadine Sierra (Gilda) © Philippe Gromelle
Ouverture en demi-teinte de l'édition 2017 des Chorégies d'Orange avec un Rigoletto inégal. 

Rigoletto à l'Opéra Bastille: une fulgurante et lumineuse malédiction

Nadine Sierra (Gilda) © Charles Duprat | Opéra national de Paris
Mise en abyme du drame qui conduira Rigoletto à vivre errant comme un défunt, cette production mise en scène par Claus Guth et portée par une distribution vocale très juste s'avère tout aussi saissisante qu'étonnantament lumineuse dans ce qu'elle révèle pourtant de plus sombre des affects humains.

Die Zauberflöte de Carsen : un onirisme noir servi par une distribution lumineuse

© Emilie Brouchon | Opéra de Paris
Cette reprise de La Flûte dans la mise en scène de Robert Carsen nous dévoile un casting vocal à la hauteur des exigences de la partition, et nous démontre une fois de plus la capacité du metteur en scène à traduire avec poésie et grâce les sentiments les plus perfides qui bien souvent s'expriment dans les rapports les plus intenses entre les êtres.

Eliogabalo : débauches et extravagance au Palais Garnier

© Agathe Poupeney | Opéra national de Paris,
Création posthume de Francesco Cavalli Eliogabalo retrace le court règne de cet empereur romain dépravé et pervers dans une mise en scène carnavalesque et explicite.