Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
pbl
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Orchestre National de France

Watch VideoEn voir plus...

ParisBrahms and Berlioz with the Orchestre National de France

Brahms, Berlioz
Orchestre National de France; Emmanuel Krivine; Nicolas Bône

ParisOrchestre National de France

Bach C.P.E., Martinů, Bartók
Orchestre National de France; François-Xavier Roth

ParisLive: Orchestre National de France & Renaud Capuçon

Mozart, Beethoven
Orchestre National de France; Renaud Capuçon
Critiques récentesEn voir plus...

Nikolaj Szeps-Znaider et l'ONF impeccables au Festival de Pâques

Au Grand Théâtre de Provence, l'Orchestre National de France, son directeur musical et le violoniste Nikolaj Szeps-Znaider font une démonstration de virtuosité parfaitement dosée.

Brahms et Strauss tout en douceur : Măcelaru et Said à Radio France

À Radio France, Cristian Măcelaru propose une lecture plutôt intimiste de la Symphonie n° 4 de Brahms, et relie le compositeur à son ami Johann Strauss fils, chanté par Fatma Said.

Cantates pour happy few : Václav Luks célèbre Beethoven à Radio France

Sous la direction du chef tchèque, l'Orchestre National de France et le Chœur de Radio France se sont distingués dans un rare et passionnant diptyque de cantates beethovéniennes.

Et Benjamin Grosvenor vint animer le concert de rentrée du National

L'ennuyeuse Symphonie n° 2 de Saint-Saëns n'a pas contribué au succès de ce concert de rentrée à Radio France, animé seulement par l'arrivée du pianiste britannique. 

La froide élégance à la française du National au TCE

Au TCE, le National manque de conviction pour défendre Fauré et Dutilleux. On retiendra plutôt un Stabat Mater de Poulenc transcendé par Emőke Baráth, touchée par la grâce.

L’heure des Nuits d’été : fantastique Lemieux à Radio France

Sous la direction d'Emmanuel Krivine, le concert de rentrée de Radio France a apporté sa pierre à l'édifice berliozien, grâce à une grande Marie-Nicole Lemieux.