Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Paul Kaufmann

Critiques récentesEn voir plus...

Bassesses dans les Basses Terres : le Capitole inaugure sa saison lyrique avec Tiefland

Paul Kaufmann (Nando), Nikolai Schukoff (Pedro) © Patrice Nin
Opéra fort peu connu d’Eugen d’Albert, Tiefland inaugure la nouvelle saison lyrique du Théâtre du Capitole servi par un plateau vocal international et convaincant. 

Die Zauberflöte de Carsen : un onirisme noir servi par une distribution lumineuse

© Emilie Brouchon | Opéra de Paris
Cette reprise de La Flûte dans la mise en scène de Robert Carsen nous dévoile un casting vocal à la hauteur des exigences de la partition, et nous démontre une fois de plus la capacité du metteur en scène à traduire avec poésie et grâce les sentiments les plus perfides qui bien souvent s'expriment dans les rapports les plus intenses entre les êtres.

Turandot la maléfique, Liù la magnifique

La saison lyrique du Théâtre du Capitole s’achevait avec le dernier des opéras de Puccini : Turandot, œuvre inachevée, terminée par son compatriote Franco Alfano.

Tristan au Capitole

Une impression mitigée pour cette reprise d'une mise en scène de 2007 ; les seconds rôles et l'orchestre sont de très grande qualité, mais les rôles titres sont un peu décevants.

Salome als diabolisches Kammerspiel an der Bayerischen Staatsoper

Marlis Petersen (Salome) © Wilfried Hösl
Kirill Petrenko und eine grandiose Marlis Petersen legen den Grundstein für eine musikalisch verführende Salome.

Uwe Eric Laufenberg’s Bayreuth take on Parsifal

Elena Panktratova (Kundry) and Andreas Schager (Parsifal) © Bayreuther Festspiele | Enrico Nawrath
Despite its enigmatic details, Bayreuth's Parsifal reaches a cathartic climax.