Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
pbl
Se connecter
Bachtrack logo
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
Jeunes artistes
Voyage
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Vannina Santoni

Live EventsEn voir plus...

ParisCosì fan tutte

Mozart: Così fan tutte
Emmanuelle Haïm; Laurent Pelly; Théâtre des Champs-Elysées; Chantal Thomas; Joël Adam; Vannina Santoni

CaenCosì fan tutte

Mozart: Così fan tutte
Emmanuelle Haïm; Laurent Pelly; Théâtre de Caen; Anna Aglatova; Gaëlle Arquez; Cyrille Dubois

Saint-ÉtienneLa traviata

Verdi: La traviata
Giuseppe Grazioli; Jean-Louis Grinda; Opéra Théâtre de Saint-Étienne; Rudy Sabounghi; Jorge Jara; Laurent Castaingt; Vannina Santoni
Critiques récentesEn voir plus...

Les remous menaçants des Siècles emportent Pelléas et Mélisande

La production mise en scène par Éric Ruf et dirigée par François-Xavier Roth s'avère un très beau spectacle, comportant des partis pris audacieux qui ne convainquent cependant pas toujours.

L'Opéra de Paris rouvre avec Le Soulier de satin

Donné en création mondiale au Palais Garnier, l'opéra de Marc-André Dalbavie d'après la pièce de Paul Claudel est une expérience spectaculaire hors du commun, portée par une excellente distribution.

Sobre Élixir d’amour au Capitole

Dans une production toulousaine de 2001, l’opéra de Donizetti revient sur les planches du Théâtre du Capitole et marque essentiellement par la belle composition du duo Paolo Fanale – Vannina Santoni.

Au Gray du public : Les Noces de Figaro au TCE

Le lyricophile James Gray fait ses débuts à l'opéra, avec une mise en scène des Noces de Figaro séduisante à l'œil mais un peu sage. 

Eyes Wide Shut à Bastille : le retour de La Flûte enchantée

Dans la mise en scène de Robert Carsen, le célèbre opéra de Mozart fait un retour remarqué à l'Opéra national de Paris, avec un grand Florian Sempey en Papageno.

Falstaff revêt son plus beau plumage à l’Opéra de Monte-Carlo

À l'Opéra de Monte-Carlo, Falstaff rencontre un grand succès dans la mise en scène fantasque de Jean-Louis Grinda. Nicola Alaimo propose une admirable incarnation du rôle-titre.