Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Salle: Opéra National du Rhin, Strasbourg

Fichier de données
Adresse19 Place Broglie
67008 Strasbourg
Grand Est
France
Google maps48° 35' 7.535" N 7° 45' 6.006" E
septembre 2019
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
26272829303101
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30010203040506
Soirée
Matinée
Spectacles à venirEn voir plus...

StrasbourgLa Gran Partita

La Gran Partita
Mozart: La Gran Partita
Bruno Bouché; Ballet de l'Opéra national du Rhin; Orchestre philharmonique de Strasbourg

Strasbourg4.48 Psychosis

4.48 Psychosis
Venables: 4.48 Psychosis
Richard Baker; Ted Huffman; Opéra National du Rhin; Hannah Clark; Gweneth-Ann Rand; Robyn Allegra Parton

StrasbourgRusalka

Rusalka
Dvořák: Rusalka
Antony Hermus; Nicola Raab; Opéra National du Rhin; Julia Müer; Raphaela Rose; Pumeza Matshikiza; Stephen Costello

StrasbourgDancing Shostakovich, Tchaikovsky

Dancing Shostakovich, Tchaikovsky
Chostakovitch, compositeurs divers, Martin Tétreault
Mattia Russo; Antonio de Rosa; Bruno Bouché; Hélène Blackburn; Ballet de l'Opéra national du Rhin; Romain de Lagarde; Adrian Berna

StrasbourgUn violon sur le toit

Un violon sur le toit
Bock: Fiddler on the Roof
Koen Schoots; Barrie Kosky; Opéra National du Rhin; Rufus Didwiszus; Klaus Bruns; Olivier Breitman; Jasmine Roy

StrasbourgParsifal

Parsifal
Wagner: Parsifal
Marko Letonja; Amon Miyamoto; Opéra National du Rhin; Boris Kudlička; Kaspar Glarner; Markus Marquardt; Simon Bailey

StrasbourgYours, Virginia

Yours, Virginia
compositeurs divers: Yours, Virginia
Gil Carlos Harush; Ballet de l'Opéra national du Rhin; Thomas Herzog; Aurélie Maestre; Orchestre Symphonique de Mulhouse

StrasbourgUntil the lions – échos du Mahabharata

Until the lions – échos du Mahabharata
Pécou: Until the lions – échos du Mahabharata
Marie Jacquot; Shobana Jeyasingh; Opéra National du Rhin; Merle Hensel; Floriaan Ganzevoort
Critiques récentesEn voir plus...

Bouleversante Beatrix Cenci à l'Opéra du Rhin

Beatrix Cenci à l'Opéra National du Rhin © Klara Beck
Dans le cadre du Festival Arsmondo organisé par l'Opéra National du Rhin et consacré à l'Argentine, le dernier opéra de Ginastera, Beatrix Cenci, est donné en création française à Strasbourg. Avec succès.

L’Amour, affaire de famille : La divisione del mondo à Strasbourg

La divisione del mondo à l'Opéra national du Rhin © Klara Beck
Christophe Rousset et Les Talens Lyriques exhument La divisione del mondo, opéra de Legrenzi donné pour la première fois en France 350 ans après sa création. Une découverte qui offre des moments exquis, portés par la mise en scène de Jetske Mijnssen.

Barkouf ou la tragi-comédie du pouvoir

Barkouf à l'Opéra du Rhin (acte I) © Klara Beck
À l'Opéra du Rhin, la recréation de l'irrésistible Barkouf, opéra-bouffe d'Offenbach qui n'avait plus été donné depuis 1861, frappe par son actualité.

Sous les jupes des filles : licencieuses Noces de Figaro à l’Opéra du Rhin

© Klara Beck
Ode à la légèreté et à la liberté, les Noces mozartiennes rassemblent également assez de faux-semblants et de jeux de masques pour rassasier les appétits de tout metteur en scène facétieux qui se respecte. 

Blanches colombes et vilains messieurs ? Calisto et son émouvant bestiaire à l’Opéra du Rhin

© Klara Beck
Malgré son évident intérêt musical, La Calisto a jusqu’ici attiré l’attention des metteurs en scène avant tout pour les jeux sur les registres et le(s) genre(s) que le livret de Giovanni Faustini, basé sur les Métamorphoses, laissait entrevoir.

The Turn of the screw à l'Opéra du Rhin, singulière beauté du drame

© Klara Beck
Faire naviguer les différents protagonistes de cette œuvre dans le huis clos sombre de la demeure de Bly, traiter les émotions de ces différents personnages sous le prisme de leur inconscient et rendre compte d’un réalisme froid tout au long de cet production de The Turn of the screw reprise à l'Opéra national du Rhin.

Magnifique Don Carlo à l'Opéra national du Rhin

Don Carlo à l'OnR, mise en scène de Robert Carsen © Klara Beck
Un Verdi de toute beauté ! Avec Daniele Callegari à la baguette et Robert Carsen à la mise en scène.

Mamans et putains : La Défense d’aimer de Mariame Clément dynamise joyeusement les canons wagnériens

Marion Ammann (Isabella) © Klara Beck
La synthèse de l’opéra romantique allemand, de l’opéra-comique français et de l’opera buffa italien qu’accomplit ce Liebesverbot en dit long à la fois sur les mutations de l’opéra d’alors, et sur le style propre, à défaut de l’esthétique, que Wagner développera par la suite.