Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Oeuvre: La forza del destino (La Force du destin): ouverture

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurVerdi, Giuseppe (1813-1901)
ÉpoqueRomantique
Type d'oeuvreOrchestrale
Événements à venirEn voir plus...

SevilleVerdi, Prokofiev, Brahms

Verdi, Prokofiev, Brahms
Verdi, Prokofiev, Brahms
Real Orquesta Sinfónica de Sevilla; Rodrigo Tomillo; Akiko Suwanai

ParisViva Italia

Verdi, Puccini, Respighi, Mascagni
Orchestre Pasdeloup; Jean-François Verdier; Ensemble vocal Incanto; Choeur de chambre de Versailles; Les Saisons; The Lyric Opera Chorus

RigaSt. Petersburg Philharmonic Orchestra & Yuri Temirkanov, Renaud Capuçon violin

St. Petersburg Philharmonic Orchestra & Yuri Temirkanov, Renaud Capuçon violin
Verdi, Bruch, Rachmaninov
St Petersburg Philharmonic Orchestra; Yuri Temirkanov; Renaud Capuçon
Critiques récentesEn voir plus...

Bryn Terfel franchit magistralement le pas menant de Verdi à Wagner aux Chorégies !

Sir Bryn Terfel © Kris Picart
Bryn Terfel propose un récital maléfique et jubilatoire aux Chorégies d'Orange !

Sonya Yoncheva et Saimir Pirgu aux Chorégies

Sonya Yoncheva et Saimir Pirgu ont eu pour mission de clore l'édition 2016 des Chorégies d'Orange. Une mission perilleuse ! 

Jean-Claude Casadesus et l'Orchestre National de Lille : les Métaboles de Dutilleux entre clarté et mystère

La Philharmonie acceuille l'Orchestre National de Lille et sa fidèle baguette Jean-Claude Casadesus et Boris Berezovsky, dans un programme autour de Verdi, Chopin, Dutilleux et Ravel.

Harmonie et lignes de fuite : David Grimal et les Dissonances s’aventurent en terres tchaikovskiennes

La structure orchestrale apparut ici plus que jamais à l’œil nu, qui ne se concentrait plus sur l’ensemble mais sur les successives et concordantes lignes de fuites esquissées par les différents tenants de l’orchestre, pour mieux constater la rigueur et la valeur de l’ensemble.

Genève sous les charmes de la voix somptueuse d'Elīna Garanča

Elīna Garanča a incarné une Leonora somptueuse, dommage que les morceaux choisis ne furent pas tous du niveau de ce Verdi là ! Demeurent la beauté de la voix et l'intelligence de l'interprétation de la cantatrice.