Our privacy policy was last updated on vendredi 25 mai 2018View it hereDismiss
Bachtrack logo
Drapeau de Italie

Compositeur - Giuseppe Verdi

«I adore art... when I am alone with my notes, my heart pounds and the tears stream from my eyes, and my emotion and my joys are too much to bear.»
Fichier de données
Année de naissance1813
Année du décès1901
NationalitéItalie
ÉpoqueRomantique
juillet 2018
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
25262728293001
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30310102030405
Soirée
Matinée

Falstaff : Son indémodable attrait

Ambrogio Maestri (Falstaff) © Ken Howard | Metropolitan Opera
Peu de personnages d'opéra ont autant chevauché les scènes lyriques que Sir John Falstaff. Lisez notre article détaillé "portrait opéra" consacré au Falstaff de Verdi.

Buon compleanno, Giuseppe Verdi!

Vendredi 10 octobre marque l'anniversaire du grand Giuseppe Verdi - pas aussi important que le bicentenaire de l'an passé, mais méritant tout de même d'être célébré.>/p>
Spectacles à venirEn voir plus...

SavonlinnaOtello

Verdi: Otello
Hannu Lintu; Nadine Duffaut; Emmanuelle Favre; Katia Duflot; Aleksandrs Antonenko; Carl Tanner

BuxtonAlzira

James Cleverton (Gusmano) and Jung Soo Yun (Zamoro) © Richard Hubert Smith
Verdi: Alzira
Stephen Barlow; Elijah Moshinsky; Buxton Festival Chorus; Russell Craig; Kate Ladner; James Cleverton; Graeme Danby

MünchenFestkonzert auf Schloss Schleißheim

Festkonzert auf Schloss Schleißheim
Moussorgski, Haydn, Verdi, Gershwin
Munich Residenz Solisten; Andreas Skouras

MünchenLa traviata

La traviata
Verdi: La traviata
Asher Fisch; Günter Krämer; Bayerische Staatsoper; Andreas Reinhardt; Carlo Diappi; Diana Damrau; Charles Castronovo

KuressaareLa traviata

La traviata
Verdi: La traviata
Balázs Kocsár; Ferenc Anger; Hungarian State Opera; Gergely Zöldy; Polina Pasztircsák; Erika Miklósa

MünchenLes Vêpres siciliennesNew Production

Les Vêpres siciliennes
Verdi: Les Vêpres siciliennes
Omer Meir Wellber; Antú Romero Nunes; Bayerische Staatsoper; Victoria Behr; George Petean; Bryan Hymel; Rachel Willis-Sørensen

KasselSommernachts-Open-Air in der Aue

Verdi, Tchaïkovski, Massenet, Bernstein, Falla, Puccini
Orchester des Staatstheaters Kassel; Francesco Angelico

StockholmVerdi's Requiem

Verdi's Requiem
Verdi: Requiem
Royal Swedish Orchestra; Domingo Hindoyan; Royal Swedish Opera Chorus; Göteborg Opera Chorus; Christina Nilsson; Miriam Treichl
Critiques récentesEn voir plus...

À Bastille, Le Trouvère donne de la voix

© Julien Benhamou | Opéra national de Paris
Cantatrices en tête, un casting vocal prestigieux (Radvanovsky, Rachvelishvili, Alvarez, Lucic) assure le succès du célèbre opéra de Giuseppe Verdi. La mise en scène d'Alex Ollé déçoit.

Splendide Requiem à la Halle aux Grains

Tugan Sokhiev © Patrice Nin
Dernière apparition de Tugan Sokhiev à la tête de l'ONCT cette saison, pour un Requiem de Verdi remarquable.

Riccardo Chailly et la Scala de Milan : un Requiem de Verdi extatique

Riccardo Chailly © Julien Hanck
L’« opéra en robe d’ecclésiastique », s’est trouvé des voix de collection, un chef et un orchestre fabuleux ! Puissent Riccardo Chailly, son choeur et son orchestre nous en livrer encore, et longtemps !

Terrible Macbeth au Capitole

Vitaliy Bilyy (Macbeth), Béatrice Uria-Monzon (Lady Macbeth) © Patrice Nin
Macbeth de Verdi revient sur les planches toulousaines plus de 20 ans après sa dernière représentation dans une magnifique coproduction.

Olga Peretyatko et Benjamin Bernheim à la Philharmonie

Olga Peretyatko
Olga Peretyatko, s’affirme comme une grande diva avec un timbre d’une rare pureté, une présence scénique envoûtante.

Bastille : une Traviata sagement fastueuse, Marina Rebeka résolument lumineuse

Marina Rebeka (Violetta Valéry) © Emilie Brouchon | Opéra national de Paris
Une mise en scène portée par une fidélité au texte rafraîchissante, qui ne s’encombre heureusement jamais d’une inutile rigueur documentaire, et révèle la prometteuse Marina Rebeka.

Un Bal masqué sans fard à Bastille

Sondra Radvanovsky (Amelia) et Piero Pretti (Riccardo) © Emilie Brouchon | Opéra national de Paris
Fallait-il condamner la simplicité de l’intrigue à tant de simplisme esthétique ? Retour sur Un bal masqué où l’expressivité, les nuances et l’ambiguïté seront à rechercher chez les interprètes. 

Music-hall et musica da camera ne font qu’un Salle Cortot !

L'équipe au complet © Julien Hanck
#Be Classical. À rassembler de telle sorte une brochette de musiciens dont la distribution frise l’idéal, il y avait à la fois quelque chose du flash-mob et de la bande de copains.