Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Oeuvre: Sonate pour piano no. 17 en ré mineur « la Tempête », Op. 31 no. 2

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurBeethoven, Ludwig van (1770-1827)
ÉpoqueRomantique
Type d'oeuvreInstrumental
Événements à venirEn voir plus...

AmsterdamBeethoven 2020: Ronald Brautigam plays the Piano Sonatas (part 1)

© Simon van Boxtel
Beethoven
Ronald Brautigam, Piano

BarcelonaValentina Lisitsa: sonatas for Beethoven's 250th birthday

© Gilbert François
Beethoven
Valentina Lisitsa, Piano

BarcelonaSir András Schiff: Bach and Beethoven

© Nicolas Broadard
Bach, Beethoven
Sir András Schiff, Piano

AmsterdamMaster Pianists Series: András Schiff

© Peter Fischli
Bach, Beethoven
Sir András Schiff, Piano

DubrovnikBeethoven's 250th Anniversary

Beethoven's 250th Anniversary
Beethoven
Naira Asatryan, Piano
Critiques récentesEn voir plus...

Claire Désert dans la lumière dorée de septembre

Claire Désert © Alain Hanel
Dans la petite église de Neuville-Bosc, la pianiste a interprété un programme magnifiquement agencé, de Beethoven à Liszt en passant par Chopin et Schumann.

La Tempête Kissin au Théâtre des Champs-Élysées

Evgeny Kissin © Felix Broede
Étourdissant, le pianiste a réalisé une performance de haut vol lors d'une soirée intégralement consacrée à Beethoven.

Khatia Buniatishvili engloutie par son Appassionata

Khatia Buniatishvili © Gavin Evans / Sony Classical
À la Philharmonie de Paris, la pianiste déçoit dans un récital intégralement consacré à Beethoven, malgré quelques pages magnifiques sur le plan sonore.

Bach résonne en Ligeti : Albert Cano Smit à la Fondation Vuitton

Albert Cano Smit © DR
La Fondation Louis Vuitton ouvre ses portes au jeune pianiste Albert Cano Smit. Retour sur un récital inspiré dans lequel l'artiste met en miroir Bach, Ligeti, Beethoven, Scriabine et Schumann.

Große Virtuosität und leise Töne: Igor Levits vierter Beethoven-Abend

Igor Levit © Robbie Lawrence
Igor Levit lässt beim Musikfest Berlin den Flügel zum Orchester werden, Trommelwirbel und Posaunenchor inklusive.