Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Musique classique, opéra, ballet et danse en La Chaise-Dieu, France

Use Bachtrack's search facility to find concerts, opera and dance events not only in this city but right around the world. Bachtrack has the largest number of upcoming events of any website, and if you want to read reviews of events which have taken place here, or in another country, you can search here for exactly the reviews which interest you.

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Critiques récentesEn voir plus...

Les sortilèges de l'Accademia Bizantina à La Chaise-Dieu

Delphine Galou et l'Accademia Bizantina sous la direction d'Ottavio Dantone © Bertrand Pichene
L'édition 2019 du Festival de La Chaise-Dieu s'est achevée en apothéose avec l'Accademia Bizantina d'Ottavio Dantone. La contralto Delphine Galou et le violoniste Alessandro Tampieri ont été les deux grandes voix de la soirée.

McCreesh à La Chaise-Dieu : une Italie sauce à la menthe

Paul McCreesh au Festival de La Chaise-Dieu © Bertrand Pichene
Sous la direction peu convaincante de Paul McCreesh, le Gabrieli Consort a livré un programme italien inégal, malgré l'incarnation brûlante de la mezzo-soprano Ann Hallenberg.

Le quatuor Takács à La Chaise-Dieu : de la lumière à l’ombre

Le quatuor Takács © Keith Saunders
Dans le discret auditorium Cziffra, les quatre musiciens offrent un formidable périple de Mozart à Mendelssohn, en passant par le méconnu opus 15 de Dohnányi.

Festival de La Chaise-Dieu : Bruckner et Schubert

Le Collegium Vocale Gent et l’Orchestre des Champs-Élysées sous la direction de Philippe Herreweghe dans un programme Bruckner/Schubert : une musique pleine de gravité, proposée avec intensité par un très grand chef.

Pygmalion à La Chaise-Dieu

« Le Combat de Saint Michel » par l'ensemble Pygmalion : un fil conducteur inédit, déroulé d’une main de maître par un Raphaël Pichon toujours aussi excellent dans ce répertoire.