Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Evgenia Muraveva

Live EventsEn voir plus...

MünchenRusalka

© Wilfried Hösl
Dvořák: Rusalka
James Gaffigan; Martin Kušej; Bayerische Staatsoper; Martin Zehetgruber; Heidi Hackl; Kristine Opolais; Dmytro Popov

MünchenRusalka

© Wilfried Hösl
Dvořák: Rusalka
James Gaffigan; Martin Kušej; Bayerische Staatsoper; Martin Zehetgruber; Heidi Hackl; Kristine Opolais; Dmytro Popov
Critiques récentesEn voir plus...

Grâce au Démon : Rubinstein sort de l'oubli à Bordeaux

Le Démon au Grand Théâtre de Bordeaux © Éric Bouloumié
Histoire touchante que celle de ce Démon à qui un Dieu particulièrement cruel refusera la rédemption par l’amour. Excellente distribution et mise en scène idoine pour cette belle redécouverte proposée par l’Opéra de Bordeaux.

Agréable Ville morte au Capitole de Toulouse

Evgenia Muraveva (Marietta) et Torsten Kerl (Paul) © Patrice Nin
Au Théâtre du Capitole de Toulouse, la ténébreuse Ville morte de Korngold est allégée par la mise en scène de Philipp Himmelmann. Direction musicale souple et plateau vocal équilibré complètent la production.

À Lyon, le déroutant Mefistofele de la Fura Dels Baus

John Relyea (Mefistofele) © Jean-Louis Fernandez
L'Opéra de Lyon a le vent en poupe, multipliant depuis quelques années les programmations audacieuses. Lever de rideau avec un Mefistofele déroutant, mis en scène par Àlex Ollé.

A sophisticated new Butterfly directed by Ferzan Ozpetek in Naples

Evgenia Muraveva (Cio-Cio-San) © Luciano Romano
Turkish-Italian director Ferzan Ozpetek stages this new production of Madama Butterfly at Teatro San Carlo in Naples with a fine, penetrating approach.

Gergiev conducts a grandiose Khovanshchina at La Scala

Evgenia Muraveva (Emma) and Mikhail Petrenko (Khovansky) © Marco Brescia & Rudy Amisano | Teatro alla Scala
In Khovanshchina, even more so than in Boris Godunov, the chorus is the chief protagonist and the La Scala chorus was truly astonishing.

Jansons trumps Neuenfels' tame Pique Dame in Salzburg

Evgenia Muraveva (Lisa) and Brandon Jovanovich (Hermann) © Monika Rittershaus
Mariss Jansons and the Vienna Philharmonic do the real storytelling as Hans Neuenfels' staging underwhelms.