Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Artiste: Herbert Blomstedt

Spectacles à venirEn voir plus...

TokyoMozart

Mozart
NHK Symphony Orchestra Tokyo; Herbert Blomstedt; Christina Landshamer; Anna Lucia Richter; Tilman Lichdi; Eijiro Kai

StockholmNobel Prize Concert

Nobel Prize Concert
Nielsen, Stenhammar, Grieg, Sibelius
Royal Stockholm Philharmonic Orchestra; Herbert Blomstedt; Miah Persson

San FranciscoOpen Rehearsal: Blomstedt, Berwald & Brahms

Berwald, Brahms
San Francisco Symphony; Herbert Blomstedt

San FranciscoBlomstedt, Berwald & Brahms

Berwald, Brahms
San Francisco Symphony; Herbert Blomstedt

San FranciscoBeethoven250: Blomstedt, Beethoven 2 & Brahms 4

Beethoven, Brahms
San Francisco Symphony; Herbert Blomstedt
Critiques récentesEn voir plus...

Janine Jansen et Herbert Blomstedt à Évian : Brahms est une fête

Janine Jansen, Herbert Blomstedt et l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich dans La Grange au Lac © Aline Paley
Formidable concert d'ouverture aux Rencontres musicales d'Évian. L'inoxydable Herbert Blomstedt dirige une Tonhalle de Zurich particulièrement investie. Dans le Concerto pour violon de Brahms, Janine Jansen est époustouflante.

L'essentielle simplicité d'Herbert Blomstedt dans Brahms

Herbert Blomstedt © Martin U. K. Lengemann
À la Philharmonie de Paris, Martin Helmchen interprète un bouillonnant Concerto pour piano n° 1 de Mendelssohn. S'ensuit une lumineuse Symphonie n° 1 de Brahms, par l'Orchestre de Paris et Herbert Blomstedt.

Herbert Blomstedt déploie Un requiem allemand aux dimensions de l’éternité

Herbert Blomstedt © Martin Lengemann
À la tête de l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig et du remarquable Wiener Singverein, l'éternel Herbert Blomstedt fait merveille dans le chef-d'œuvre de Brahms.

Empereur et Titan à la Philharmonie : l’éclosion du son

Herbert Blomstedt © Martin Lengemann
Un opus 73 de la qualité de celle de Till Fellner, aussi pétillant de vie, ne lassera jamais personne. De même, difficile d'imaginer Première Symphonie de Mahler plus dominée que celle de Herbert Blomstedt qui, dans une simplicité apparente, parvient à en dégager toutes les lignes de force.

Herzinnig und keck: Herbert Blomstedts Bruckner und Haydn in Bamberg

Herbert Blomstedt © Andreas Herzau
Die Bamberger Symphoniker musizieren voll schwärmerischer Begeisterung mit ihrem Ehrendirigenten.