Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Jean-François Verdier

Événements à venirEn voir plus...

ParisNotre-Dame de Paris

Jarre: Notre-Dame de Paris
Roland Petit; Ballet de l'Opéra de Paris; Jean-François Verdier; René Allio; Yves Saint-Laurent; Jean-Michel Désiré

ParisViva Italia

Verdi, Puccini, Respighi, Mascagni
Orchestre Pasdeloup; Jean-François Verdier; Ensemble vocal Incanto; Choeur de chambre de Versailles; Les Saisons; The Lyric Opera Chorus
Critiques récentesEn voir plus...

Dialogues discontinus chez les Carmélites au Capitole

Dialogues des Carmélites au Capitole de Toulouse © Patrice Nin
Les voix du Seigneur sont parfois inintelligibles : une panne de surtitrage a accentué les légers manques d'une belle production toulousaine des Dialogues des Carmélites.

Modèle de l'ironie tragique : Werther au Capitole de Toulouse

Jean-François Borras (Werther) et Karine Deshayes (Charlotte) © Patrice Nin
Avec Werther, le Théâtre du Capitole revient à des tonalités connues mais non moins agréables. La mise en scène de Nicolas Joël, reprise par Frédérique Lombart, éclaire parfaitement cette oeuvre romantico-tragique.  

Philippe Jordan donne la 9ème de Mahler, une fenêtre qui s’ouvre sur un chef d’œuvre

Philippe Jordan © Johannes Ifkovits
Par son irrégularité, son mépris du schéma, sa durée, la 9ème de Mahler est l’une des plus difficiles à interpréter. Malgré un agenda déjà chargé dans le répertoire scénique, l'Orchestre de l'Opéra de Paris et Philippe Jordan ont consenti à sortir de la fosse pour nous la faire entendre dans toute sa splendeur.

Les Enfants du Paradis

Adapté en 2009 par José Martinez et le cinéaste François Roussillon, le chef d’œuvre cinématographique de Cané et Prévert Les Enfants du Paradis brille de nouveau à l’Opéra Garnier dans une fresque pleine de magie et d’émotions.

Galindo, Beethoven y el Ginastera de Osorio

El pianista mexicano Jorge Federico Osorio © Todd Rosenberg
Es importante que se programe música mexicana y latinoamericana. Nosotros mismos conocemos poco nuestro repertorio y sólo incluyéndolo regularmente en las temporadas de conciertos podremos darle vida y acercarnos a él, y eso además propicia una sana diversidad musical. En este concierto la OFUNAM contribuyó a ese propósito.