Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Jeremy Ovenden

Live EventsEn voir plus...

GenèveLully, Britten, Strauss

Lully, Britten, Strauss
Lully, Britten, Strauss R.
Orchestre de la Suisse Romande; Duncan Ward; Jeremy Ovenden; Radek Baborák

LausanneLully, Britten, Strauss

Lully, Britten, Strauss
Lully, Britten, Strauss R.
Orchestre de la Suisse Romande; Duncan Ward; Jeremy Ovenden; Radek Baborák

BerlinRundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Rundfunkchor Berlin, Vladimir Jurowski

Hoyer, Beethoven
Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin; Vladimir Jurowski; Miah Persson; Karolina Gumos; Jeremy Ovenden; Florian Boesch
Critiques récentesEn voir plus...

Antique Clémence de Titus au Capitole

Jeremy Ovenden (Tito Vespasiano) © Patrice Nin
La Clémence de Titus fait son retour sur les planches du Capitole, dans une mise en scène de David McVicar rendant parfaitement service au livret et à la psychologie des voix.

Lucio Silla au Théâtre de la Monnaie, plus d’actualité que jamais ?

© Buhlig
Félicitons Peter de Caluwe d’avoir pris le risque de mettre Lucio Silla, cet opéra écrit en 1772 par un Mozart adolescent de 16 ans à peine, au programme de cette saison de la toujours aventureuse maison bruxelloise.

HK Gruber à Strasbourg

Le chef autrichien HK Gruber est l'invité d'honneur de la saison de l'OPS : avec une énergie communicative, il emmène l'orchestre dans un programme autour de la modernité. 

Poppée, Opéra de Paris

Du 7 au 30 juin, la scène du Palais Garnier accueille Le Couronnement de Poppée, opéra de Monteverdi (1642), dans une version établie par le chef Rinaldo Alessandrini, assortie d’une mise en scène très poétique de Robert Wilson. Une production raffinée et élégante, néanmoins susceptible de décevoir les spécialistes de Monteverdi.

René Jacobs, le magicien de Haendel, a illuminé Versailles

Le magicien René Jacobs a ressuscité Haendel à la Chapelle Royale de Versailles.

A Clemenza to pardon at Theater an der Wien

Nicole Chevalier (Vitellia) © Werner Kmetitsch
Sam Brown's sparse production leaves nothing to focus on but the individual protagonists on stage.