Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le lundi 24 juin 2019Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticles

Oeuvre: Pelléas et Mélisande, Op.80

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurFauré, Gabriel (1845-1924)
Époque20ème siècle
Type d'oeuvreThéatre et cinéma
Spectacles à venirEn voir plus...

AmsterdamEric le Sage and Gordan Nikolić: Mozart and Fauré

© Ronald Knapp
Fauré, Mozart
Netherlands Chamber Orchestra; Éric Le Sage; Gordan Nikolić

PamplonaLos franceses

Los franceses
Ravel, Debussy, Fauré, Roussel
Orquesta Sinfónica de Navarra; Antoni Wit

ViennaSchubert Messe

Fauré, Schubert
Wiener Symphoniker; Johannes Prinz; Maria Bengtsson; Claudia Mahnke; Maximilian Schmitt; Werner Güra

ParisFauré et Dutilleux à l'orgue

Fauré, Alain, Franck, Dutilleux
Louis-Noël de Camboulas, Orgue

MilanFilarmonica della Scala

Fauré, Stravinsky, Saint-Saëns
Filarmonica della Scala; Gianandrea Noseda
Critiques récentesEn voir plus...

Le West Side de Radio France à la Philharmonie : une nuit américaine

Mikko Franck © Christophe Abramowitz / Radio France
L'Orchestre de Radio-France s'invite à la Philharmonie pour un programme à l'accent américain, de Fauré à Bernstein en passant par Glass (création française du Double concerto) et Copland.

Mulhouse : sept musiciens de l'OSM, avec charme et puissance

Soirée de musique française en compagnie de solistes de l'Orchestre symphonique de Mulhouse.

Fête des Lumières à l'Auditorium de Lyon : Synesthésie et Correspondances

Une soirée de feu mélânt orgue, harpe, percussions, danse et mise en lumière célébre les Lumières lyonnaises. 

James Gaffigan, Renaud Capuçon et l'ONF : lourdeur et statisme

James Gaffigan © Mat Hennek
Fauré trop lourd, Busoni assez brouillon, et Brahms trop statique, par les musiciens de l'ONF dirigés par James Gaffigan, avec Renaud Capuçon au violon.

Soirée Pintscher au Victoria Hall

Matthias Pintscher © Andrea Medici
Belle soirée offerte par l’Orchestre de la Suisse Romande qui offrit un éclectique programme entre l’impressionniste Fauré, l’intellectuel Pintscher et le romantique Dvořák. Les trois se fécondant assez peu finalement, reste la qualité de l’interprétation de l’orchestre visiblement porté par l’énergie insufflée par le chef-compositeur.