Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Antoine Tamestit

Événements à venirEn voir plus...

AmsterdamFröst, Tamestit and Wosner play Mozart's Kegelstatt Trio

© Mats Backer
Mozart, Fauré, Brahms
Martin Fröst; Antoine Tamestit; Shai Wosner

VerbierFrank, Kavakos, Tamestit – Dvořák, Prokofiev

Dvořák, Prokofiev
Pamela Frank; Leonidas Kavakos; Antoine Tamestit

ParisAntoine Tamestit & Orchestre de Paris

Ravel, Bartók
Orchestre de Paris; Gábor Káli; Antoine Tamestit
Critiques récentesEn voir plus...

Hannigan et Tamestit à la Philharmonie : interprètes et créateurs

Antoine Tamestit © Julien Mignot
Dans une création française d'Abrahamsen et dans le célèbre Harold en Italie de Berlioz, la soprano Barbara Hannigan et l'altiste Antoine Tamestit se sont montrés créateurs autant qu'interprètes.

Ouverture du Centre de musique de chambre de Paris : un projet très prometteur

Le 21 novembre 2015 a eu lieu le premier concert public du Centre de musique de chambre de Paris, à la Salle Cortot. Des musiciens tous impliqués et meilleurs les uns que les autres, une ambiance chaleureuse, un répertoire riche et varié : de quoi être enthousiasmé ! Et profiter de ces beaux moments pour se reconstruire.

Harding shines and Tamestit meanders as Paris comes to Edinburgh

Daniel Harding conducts the Orchestre de Paris © Ryan Buchanan
Harding demonstrates how this orchestra have improved under his leadership, but Tamestit's theatrics don't help.

Ein Wunderhorn sizilianischer Stimmen mit dem ORF RSO in Salzburg

Jonathan Nott © Salzburger Festspiele | Marco Borrelli
Jonathan Nott leitet souverän durch Mahler und Berio mit Antoine Tamestit als Solo-Bratschist.

Shostakovich, Berlioz and the Great American Songbook at the Barbican

Daniil Trifonov © Dario Acosta
Philip Cobb’s bluesy inflections turned the dear old Barbican Hall into the coolest nightspot in the capital; they might as well have lowered the lights and served cocktails.