Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Artiste: Giacomo Sagripanti

Live EventsEn voir plus...

MoscowUn Ballo in Maschera

Verdi: Un bal masqué
Giacomo Sagripanti; Davide Livermore; Bolshoi Opera; Mariana Fracasso; Alessandra Premoli; Antonio Castro

ViennaLa traviataNew production

Verdi: La traviata
Giacomo Sagripanti; Simon Stone; Wiener Staatsoper; Robert Cousins; Alice Babidge; Pretty Yende; Frédéric Antoun

ParisTosca

Puccini: Tosca
Giacomo Sagripanti; Pierre Audi; Opéra national de Paris; Dan Ettinger; Christof Hetzer; Robby Duiveman; Aleksandra Kurzak
Critiques récentesEn voir plus...

Vérité et expressivité : les trésors d'Il pirata à Monte-Carlo

Celso Albelo (Gualtiero) et Anna Pirozzi (Imogene) © Alain Hanel
Pour cette première à l'Opéra de Monte-Carlo, Anna Pirozzi et Celso Albelo, incarnant le couple phare d'Il pirata de Bellini, ont su satisfaire toutes les exigences du drame.

À Bastille, Bob Wilson tire les fils de Madame Butterfly

Ana María Martínez (Cio-Cio San) © Opéra national de Paris / Svetlana Loboff
 À Bastille, nouvelle reprise de Madame Butterfly dans la mise en scène historique de Robert Wilson. On adore ou on abhorre ; en tout cas, le plateau et l'orchestre font l'unanimité.

De noir et d’argent : La Lucrezia Borgia d’Emilio Sagi au Capitole

Annick Massis (Lucrezia Borgia) et Andreas Bauer Kanabas (Alfonso d'Este) © Patrice Nin
L’œuvre de Donizetti entre au répertoire du Théâtre du Capitole : une réussite quasi-parfaite, portée par la mise en scène d'Emilio Sagi et par un plateau vocal d'une qualité exceptionnelle.

L’Élixir d’amour du docteur Pelly : euphorie garantie

Vittorio Grigolo (Nemorino) et Lisette Oropesa (Adina) © Guergana Damianova / Opéra national de Paris
Retour de l'opéra de Donizetti à l'Opéra Bastille, dans la tendre mise en scène de Laurent Pelly. Lisette Oropesa (Adina) et Vittorio Grigolo (Nemorino) sont les vedettes de cette comédie euphorisante à ne pas manquer.

Séduisante Traviata : Kurzak et Borras brillent à Bastille

Aleksandra Kurzak (Violetta) © Sébastien Mathé / Opéra national de Paris
Retour de La Traviata à l'Opéra Bastille, dans la mise en scène de Benoît Jacquot. Aleksandra Kurzak et Jean-François Borras portent cette production du célèbre opéra de Verdi.

Triste Barbier de Séville à Bastille

Puisqu’ils constituent, finalement, les soubassements autour desquels devrait s’édifier le reste du spectacle, autant saluer d’emblée les prestations vocales solides de cette année.