Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 25 mai 2018Voir iciIgnorer
Bachtrack logo

Oeuvre: Variations Goldberg, BWV988

Fichier de données
CompositeurBach, Johann Sebastian (1685-1750)
ÉpoqueBaroque
Type d'oeuvreInstrumental
Ecouter avec Naxos
Spectacles à venirEn voir plus...

AmsterdamMaster Pianists Series: David Fray

© Paolo Roversi | Virgin Classics
Bach: Variations Goldberg, BWV988
David Fray, Piano

Bern7. Matineekonzert: Goldberg-Variationen

Bach: Variations Goldberg, BWV988
György Zerkula; Julia Malkova; Christina Keller-Blaser; Judith Schlosser

Fort WorthCliburn at the Kimbell: Masters

Bach: Variations Goldberg, BWV988
Alexandre Tharaud, Piano

BudapestJ(i). S. Bach: Goldberg Variations Ji’s piano recital

J(i). S. Bach: Goldberg Variations Ji’s piano recital
Bach: Variations Goldberg, BWV988
Ji-Yong (Ji) Kim, Piano

ManchesterManchester Collective: Goldberg Variations

Manchester Collective: Goldberg Variations
Bach: Variations Goldberg, BWV988
Manchester Collective
Critiques récentesEn voir plus...

Aux Sommets musicaux, Alexandre Tharaud gravit les Goldberg

Alexandre Tharaud © Miguel Bueno
Dans la petite église de Rougemont, Alexandre Tharaud a livré au piano une interprétation mémorable des Variations Goldberg, alliant inventivité et virtuosité.

Dialogismes à trois voix : le trio AnPaPié enchante les Combrailles

© Florian Cardinale
Difficile de ne pas s’émouvoir du souci de transmission et d’hérédité au cœur d’un festival aussi cohérent et composite que Bach en Combrailles. 

De grandes Goldberg nous sont nées !

Béatrice Rana © Marie Staggat
Nous sortons à peine du règne Gouldien, déjà une vague contraire le recouvre : celui de l'art miniaturiste. Nos Goldberg seraient-elles donc toujours condamnées à ce va-et-vient entre l’irréflexion et la pénitence ? A ces interrogations, aujourd’hui, une réponse précieuse : les Goldberg naissantes de Béatrice Rana.

Alexandre Tharaud joue les Goldberg à la Roque d’Anthéron : une vraie marqueterie !

Alexandre Tharaud © Maud Delaflotte
Les Goldberg d’Alexandre Tharaud nourrissent essentiellement les sens. Des idylles se succèdent, plus tendres les unes que les autres, marquant une brève rupture dans ce qui n’a pas d’intégrité et n’impose aucun rythme. Mais il est dans les Variations Goldberg une exigence d’architecture qui dépasse de beaucoup la joliesse ponctuelle.

Les Variations Goldberg et l’opus 111 par Lars Vogt, la chute d'Icare ?

Lars Vogt © Felix Broede
Quelle idée de venir présenter à Paris programme de telle envergure, dans une réalisation si défaillante sur le plan technique ! Une performance brouillonne, hagarde et décousue, qui remet en question le vedettariat mondial du pianiste.