Notre politique de confidentialité a été mise à jour pour la dernière fois le vendredi 31 janvier 2020Voir iciIgnorer
Se connecter
Bachtrack logo
Accueil
Agenda
Critiques
Articles
Vidéo
Site
AgendaCritiquesArticlesVidéo

Oeuvre: Symphonie no. 4 en mi bémol majeur, « Romantique », WAB 104

Rechercher des événements de musique classique, opéra et ballet
Fichier de données
CompositeurBruckner, Anton (1824-1896)
ÉpoqueRomantique
Année1874
Type d'oeuvreOrchestrale
Événements à venirEn voir plus...

Buenos AiresSouth America Tour

© Andreas Herzau
Beethoven, Bruckner
Bamberger Symphoniker; Jakub Hrůša; Piotr Anderszewski

FuldaSol Gabetta plays Elgar

© Marco Borggreve
Hummel, Elgar, Bruckner
Bamberger Symphoniker; Jakub Hrůša; Sol Gabetta

Baden-BadenSol Gabetta plays Elgar

© Andreas Herzau
Elgar, Bruckner
Bamberger Symphoniker; Jakub Hrůša; Sol Gabetta

LucerneSol Gabetta plays Elgar

© Marco Borggreve
Elgar, Bruckner
Bamberger Symphoniker; Jakub Hrůša; Sol Gabetta

LondresJoshua Bell plays Brahms

© Phillip Knott
Brahms, Bruckner
Philharmonia Orchestra; Lahav Shani; Joshua Bell
Critiques récentesEn voir plus...

Iván Fischer et le Budapest Festival Orchestra révèlent Bruckner

Iván Fischer dirige le Budapest Festival Orchestra à Bruges © István Kurcsák
L'interprétation de la Symphonie n° 4 restera dans les mémoires comme un tour de force phénoménal, après un concerto mozartien moins convaincant sous les doigts d'Emanuel Ax.

Yannick Nézet-Séguin et Nicholas Angelich excellent dans Bruckner et Mozart au TCE

Yannick Nézet-Séguin © Marco Borggreve
Yannick Nézet-Séguin donne avec l'orchestre de Rotterdam une 4ème Symphonie de Bruckner mémorable, précédée du Concerto n°27 de Mozart aux notes incroyablement fraîches sous les doigts de Nicholas Angelich.

A warm Viennese embrace as Wagner and Bruckner meet in Salzburg

Elīna Garanča © Salzburg Festival | Marco Borrelli
Forget powerhouse “hojotohos” and sandblasting brass. Elīna Garanča and Christian Thielemann offered more intimate portraits of these composers at the Großes Festspielhaus.

Ellen Reid premiere and Renée Fleming steal the show from Bruckner 4

Renée Fleming © Andrew Eccles

Ellen Reid’s evocative new work and Renée Fleming’s set of songs from her album “Distant Light” were the highlights of a program that included an uninspiring Bruckner Fourth Symphony.

An unrelentingly beautiful Bruckner 4 in Liverpool

Andrew Manze © Benjamin Ealovega
Andrew Manze conducts the RLPO in a performance of Bruckner in which beauty was always kept to the fore