Chaque mois de janvier, Bachtrack publie les statistiques de ses listes d'événements de musique classique pour l'année écoulée. En 2014, nous avons recensé près de 25,000 événements confortant notre position de 1er site événementiel de musique classique. Ceci nous permet de dégager les tendances dans les salles de concert du monde entier. Qui sont les compositeurs les plus joués ? Les orchestres les plus actifs ? Les opéras les plus populaires ?

Les chefs sont de plus en plus jeunes

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd
2014 a vu la disparition de plusieurs maîtres de la direction, Claudio Abbado, Lorin Maazel, Frans Brüggen, Rafael Frühbeck de Burgos et Christopher Hogwood. La moyenne d'âge du top 10 des chefs les plus actifs a chuté, trois d'entre eux ayant une trentaine d'années. La question intéressante à se poser pour 2015 sera de savoir si l'un de de ces dix chefs obtiendra le poste tant convoité de Directeur Musical du Philharmonique de Berlin. Sir Simon Rattle reste à ce poste jusqu'en 2018, mais Andris Nelsons, Yannick Nézet-Séguin, Gustavo Dudamel – ainsi qu'Alan Gilbert – pourraient être dans la course si l'orchestre vote cette année. Pourtant, la rumeur court que Christian Thielemann est pressenti pour le poste.

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd
Les orchestres les plus actifs

Les orchestres américains occupent la tête du classement avec six places dans le top 10. À certains égards, cela est représentatif de la façon dont se produisent les orchestres aux Etats-Unis, qui donnent souvent le même programme trois fois de suite en fin de semaine, alors que c'est une pratique peu courante en Europe.

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd
Les compositeurs sont aussi de plus en plus jeunes…

… ou, tout du moins, les orchestres programment davantage de musique de la fin du 19ème/début 20ème siècles. 2014 a vu une arrivée de Ravel et Dvořák au top 10 des compositeurs les plus joués, avec Rachmaninov non loin derrière à la 14ème place du classement, augmentant ainsi de 8 places par rapport à 2013. Pour la première fois, Haydn est sorti de ce top 10. Peut-être ceci reflète-t-il la réticence des orchestres symphoniques modernes à programmer des œuvres de période classique, qui sont désormais davantage jouées par des orchestres jouant sur instruments d'époque ? Par exemple, au Festival des BBC Proms 2014, pas une seule note de Haydn n'a été entendue.

Les oeuvres les plus données

Dans les salles de concert, Le Messie de Haendel règne toujours en maître incontesté – avec une pointe aux périodes de Noël et de Pâques – tandis que Beethoven a cinq de ses œuvres au top 10 ! Juste à côté, Rachmaninov gravit les échelons, sa Rhapsodie sur un Thème de Paganini bondissant de la 172ème à la 16ème place. Dans les baisses, Le Sacre du Printemps de Stravinsky, ce qui n'est pas étonnant après tant de programmations en 2013 pour le centenaire de sa création.

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd

Où sont les femmes ?

En termes homme/femme, la bonne nouvelle de 2014 ne vient pas des statistiques mais de la nomination de Judith Weir en tant que Master of the Queen’s Music, confirmée en juillet dernier. Dans la liste des chefs les plus importants, seulement cinq femmes apparaissent dans les 150 premiers. En matière de composition, il faut aller jusqu'à la 260ème place pour atteindre la cinquième femme (Sally Beamish). À l'English National Opera, deux femmes chefs ont fait forte impression : Joana Carneiro (The Gospel According to the Other Mary) et Keri-Lynn Wilson (The Girl of the Golden West). Peut-être que la fosse d'opéra est davantage séduisante…

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd

L'effet anniversaire

Ce fut une bonne année pour Richard Strauss, pour le cent cinquantenaire de sa naissance. Le top 5 de ses œuvres de concert contient sans surprise Don Juan, l'occasion pour l'orchestre de développer leur dextérité dans une pièce de démonstration virtuose, tandis que les Quatre derniers Lieder sont les favoris des artistes sopranos (et du public).

La grande déception concernant Strauss est le fait que les compagnies majeures – voire mineures – n'ont pas profité de l'occasion pour explorer les opéras moins connus du compositeur. Munich et Vienne ont donné des représentations respectivement de Die Schweigsame Frau et Feuersnot, mais IntermezzoDie ägyptische Helena et Die Liebe der Danae sont passés au travers du radar Bachtrack. Seul le Garsington Opera au Royaume-uni propose Intermezzo l'été prochain…

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd

À l'opéra…

Règne sans partage de l'opéra italien ! Dans le top 10 des opéras donnés en 2014, 8 sont (généralement) chantés en italien, avec Carmen et  Die Zauberflöte comme seules oeuvres non-italiennes présentes au classement. Cela a une incidence sur nos statistiques concernant les compositeurs d'opéra, qui voient Giuseppe Verdi rafler la première place avec 737 représentations, suivi de près par Puccini. Il est intéressant de noter que Benjamin Britten – un autre compositeur célébré en 2013 – s'est maintenu sur la scène lyrique avec 109 représentations, dont 68 ont été données hors des frontières britanniques. À la 11ème place arrive Gluck – un compositeur célébré en 2014.

Le Vienna State Opera a arraché de peu la première place au Metropolitan Opera en tant que maison d'opéra la plus active.

© Bachtrack Ltd
© Bachtrack Ltd

En 2015…

Cette année, nous célébrerons les cent cinquantenaires de Sibélius et Nielsen, plusieurs orchestres reviendront sur leurs oeuvres, même s'il y a peu de chances que l'un d'entre eux parvienne à intégrer le top 10. Rendez-vous l'an prochain à la même date sur notre site pour le savoir.

 

 

L'ensemble de ces statistiques est exclusivement basé sur les événements référencés sur Bachtrack. Nous sommes le plus important moteur de recherches pour les événements de musique classique même si nos listings ne couvrent pas leur totalité.

© Tous les graphiques sont la propriété de Bachtrack et ne peuvent être utilisés sans permission.